Les bars et restaurants rouvriront-ils avant la mi-janvier ?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les bars et restaurants rouvriront-ils avant la mi-janvier ?

Publié le 16/11/2020 à 16:50
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Rien n’est moins sûr. Selon une information du Point les bars, bistrots et autres restaurants resteront bien fermés pendant la période des fêtes. 
 
A peine imaginable, et pourtant, Le Point écrit ce lundi qu’il s’agit d’une « mesure draconienne envisagée à l’heure actuelle par le gouvernement afin de lutter contre la propagation du coronavirus ». 
 
« La date du 15 janvier voire du 1er février 2021 serait largement évoquée, selon une source proche du dossier en contact direct avec Bercy »
 
Lors de sa conférence de presse de jeudi dernier, Jean Castex a bien évoqué une (possible) réouverture des commerces de proximité le 1er décembre. La date pourrait même être avancée au 27 novembre, en raison du Black Friday. 
 
Effectivement, le premier ministre ne parlait pas des bars et restaurants. Encore moins des discothèques qui, rappelons-le, n’ont pas rouvert leurs portes depuis mars. 
 
2 établissements sur 3 en danger
 
Ces professions sont déjà plus que durement éprouvées, entre premier confinement, ouverture réduite aux terrasses en juin, fermetures anticipées, couvre-feux, obligations de fermetures pour les bars et maintenant re-confinement. 
 
Le 11 novembre dernier, quatre organisations professionnelles (SNRTC, Umih, GNI et GNC) ont publié les résultats d’une étude menée auprès de 6600 cafetiers, restaurateurs et hôteliers, aux résultats sans
appel : 
 
« La crise du coronavirus pourrait entraîner la fermeture de deux établissements sur trois dans le secteur de l’hôtellerie-restauration »
 
Une perspective logiquement jugée « inacceptable » par les organisations, alors qu’elles n’ont aucune visibilité sur la réouverture des établissements après le deuxième confinement. 
 
Si l’information du Point venait à se vérifier, privant le secteur de la période des fêtes, ce ne serait certainement plus une catastrophe, mais un tsunami. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les restaurants pourraient ne pas rouvrir avant l'année prochaine

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-