La France a le record du nombre de salariés au Smic, mais ne prévoit pas de l'augmenter

La France a le record du nombre de salariés au Smic, mais ne prévoit pas de l'augmenter

Publié le 28/01/2022 à 16:35
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors qu’en Europe, la plupart des pays augmentent leurs salaires minimums, la France ne suit pas la tendance. La raison est peut-être qu’en France, le Smic est déjà assez élevé, mais d’un autre côté, c’est le pays comptant le plus grand nombre d’actifs payés au Smic.

Le Smic français n’est plus le salaire minimum le plus haut de l’Europe

En France, le Smic est à 10,57 euros de l'heure, soit un salaire brut mensuel de 1603,15 euros sur la base de 35 heures hebdomadaires, ce qui est supérieur aux pays voisins. Mais, alors que le gouvernement socialiste espagnol prévoit une hausse de 3,6 % pour les salaires minimum, le Royaume-Uni compte l’augmenter de 6,6 %, et l'Allemagne de 25 %, ce qui le fera passer à douze euros, dépassant ainsi pour la première fois le salaire minimum français.

Pourquoi les salaires minimum européens augmentent-ils ?

Selon les spécialistes, les conséquences sur l'emploi de ces augmentations globales changent d'un pays à l'autre en fonction du salaire médian. Malgré une possible déstabilisation du marché du travail (en Espagne, en 2019 l’augmentation du Smic avait déjà provoqué une chute du nombre de postes de travail peu qualifiés), les gouvernements continuent à augmenter les salaires minimum pour faire face à l'inflation et maintenir le niveau de consommation des ménages. La France, selon Frédéric Bianchi pour BFMTV, ne connaît pas la même inflation que la plupart des pays européens. La stratégie française est donc de se limiter aux aides ciblées comme le chèque énergie.

En France, qui compte plus de personnes au Smic que ses voisins, on réclame une hausse du Smic à 2 000 euros bruts

Le taux de personnes au Smic en France est de 12 %, contre 6 % au Royaume-Uni. À quelques semaines de la présidentielle, la question est au centre des débats. Partout en France, les organisations syndicales appellent à la grève et à la mobilisation, car pour de nombreux Français, “il devient compliqué de vivre et de se loger avec un tel salaire mensuel.” Pour Bruno Lemaire, il n’est plus question d’augmenter le Smic alors qu’il est déjà parmi les plus élevés du monde. En septembre dernier, le ministre affirmait : "lorsque vous augmentez trop le niveau de salaire minimum, vous courez le risque que les entreprises embauchent moins.” Un argument qui ne convainc pas les syndicalistes : "Arrêtons de dire que le salaire est l'ennemi de l'emploi", d'autant que le contexte est celui d'une "inflation forte", défend le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, lors d’une manifestation ce jeudi 27 janvier à Besançon

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le taux de personnes au Smic en France France est de 12 % contre 6% au Royaume-Uni.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-