Un dôme de chaleur pourrait-il arriver en France ?

Un dôme de chaleur pourrait-il arriver en France ?

Publié le 12/07/2021 à 15:18
© Kenzo TRIBOUILLARD / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Après le dôme de chaleur au Canada, un fort épisode de chaleur dans la péninsule ibérique fait monter le thermomètre à des températures inhabituelles. Les images des stades climatisés à destination des gens les plus précaires pour éviter des désastres outre atlantique font réfléchir quant aux dangers de ce type de canicule. Mais un tel dôme de chaleur pourrait-il arriver dans l’hexagone ?

Nous sommes encore loin des 50 degrés vécus récemment au Canada

Un dôme de chaleur lui-même n’est pas provoqué par le changement climatique. Il s’agit d'un courant chaud et de conditions anticycloniques qui favorisent la subsidence, c'est-à- dire le fait qu'un vent soufflant à la verticale viennent compresser la masse d'air. Cependant, le changement climatique empire ou intensifie ces vagues de chaleur, et les températures peuvent monter, comme dans le cas du Canada, jusqu’à 50 degrés. Nous sommes maintenant en plein été, et la question se pose : la France peut-elle vivre prochainement un de ces redoutables dômes de chaleur ? Au vu du record absolu de température dans l’Hexagone, qui est pour le moment de 46°C fin juin 2019 à Vérargues, connaître des épisodes comme ceux vécus au Canada est possible, expliquent les experts.

La situation météorologique provoquant le dôme de chaleur au Canada pourrait un jour arriver en France

Selon Françoise Vimeux, climatologue à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), alors qu’il est difficile d’imaginer en ce moment une température moyenne de 50°C sur une journée en France, il est tout à fait possible, à un endroit precis, au moment le plus chaud de la journée, d’atteindre ce record de température. En effet, les courants d’air chauds qui circulent en France en arrivant de l’Afrique du Nord, peuvent faire monter drastiquement le thermomètre, et le changement climatique provoque une montée de la température de cet air venu du sud.

Un dôme de chaleur très probable à partir de 2050

Le record français de 46°C de 2019 était précédé du record de 44,1°C de 2003, en plein mois d'août. Cela montre une progression dans les records qui seront, selon des études, régulièrement battus. Selon le climatologue Jean Jouzel, vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), l’Est de la France pourrait connaître des températures entre 50°C et 55°C à partir de 2050. Selon une étude de modélisation réalisée en 2017, des températures maximales pourraient même dépasser de 6 à 13°C les records historiques à l’horizon 2100.

Un record européen presque atteint ce week-end

Depuis samedi et jusqu'à lundi, un épisode de chaleur bref mais très intense risque de battre les records européens de chaleur. Des températures autour des 44°C se font attendre dans plusieurs villes espagnoles. Jusqu'à maintenant le record européen est proche des températures connues pendant le dôme de chaleur au Canada. Il a été enregistré en 1999 en Sicile avec 48,5°C .

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le record français de 46 °C de 2019 est précédé du record de 44,1 °C de 2003

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-