Abou Mohammed al-Adnani, commanditaire des attentats du 13 janvier?

Abou Mohammed al-Adnani, commanditaire des attentats du 13 janvier?

Publié le 30/11/2015 à 18:05 - Mise à jour à 18:24
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Le djihadiste syrien Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’Etat islamique pour la Syrie, serait une sorte de responsable des "opérations extérieures" de Daech. Ce serait lui qui aurait pensé et organisé les attaques qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre selon le journal britannique "The Sunday Times".

Le tristement célèbre djihadiste syrien Abou Mohammed al-Adnani pourrait être le commanditaire des attentats de Paris et de Saint-Denis qui ont coûté la vie à 130 personnes. Le belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, présenté un temps comme le "cerveau" des attaques, n'aurait été qu'un simple bras armé : selon le Sunday Times, le vrai commanditaire, Abou Mohammed al-Adnani, est toujours en Syrie.

Et pour cause, il est l'un des porte-parole officiel de l'organisation terroriste Etat islamique. C'est d'ailleurs lui qui avait annoncé la proclamation du "Califat" en juin 2014, à cette occasion il avait déclaré "musulmans (...) rejetez la démocratie, la laïcité, le nationalisme et les autres ordures de l'Occident. Revenez à votre religion". Dans la foulée, le chef de Daech, le calife autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi nomme al-Adnani à la tête de la province syrienne sous le joug de l'organisation.

Le Sheikh Abou Mohammad al-Adnani est un "prédicateur syrien" bien connu des services de renseignement occidentaux, puisqu’il était l'un des premiers combattants étrangers à s’opposer aux forces de la coalition en Irak suite à l'invasion américaine de 2003. Al-Adnani a été arrêté en mai 2005 –sous un faux nom, Yasser Khalaf Hussein Nazal al-Rawi- et emprisonné jusqu'à 2010, avant de rejoindre les rangs de l'Etat islamique en Irak et au Levant et de grimper les échelons de l'organisation qui allait devenir l'Etat islamique une fois émancipée de la tutelle de la branche irakienne d'Al-Qaïda.

Selon le journal britannique, al-Adnani contrôlerait au sein de Daech un réseau de cellules terroristes prêtes à passer à l’acte dans au moins cinq pays européens dont la France, la Grande-Bretagne et la Belgique. Ce qui lui vaudrait le titre non-officiel de "ministre des attentats".

Comme le relève 20 Minutes, le criminologue et consultant en sécurité Alain Bauer avait justement avancé le nom d'Abou Mohammed al-Adnani sur Europe-1 il y a quelques jours. "Abdelhamid Abaaoud n’est pas plus le cerveau que ma grand-mère", avait-il lancé, ajoutant que c'était "un superviseur, un contremaître. Les cerveaux de cette opération sont restés tranquillement à la maison".

La tête d'Abou Mohammed al-Adnani est mise à prix cinq millions de dollars (4,7 millions d'euros) par les Etats-Unis, à titre de comparaison, celle d'Abou Bakr al-Baghdadi l'est à 10 millions de dollars.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Abou Mohammed al-Adnani pourrait être le commanditaire des attentats de Paris et de Saint-Denis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-