AirAsia : deux "grandes parties" de l'Airbus malaisien ont été retrouvées en mer de Java

Auteur(s)
RD
Publié le 03 janvier 2015 - 11:30
Image
Un Airbus A320-200 de la compagnie AirAsia.
Crédits
©Enny Nuraheni/Reuters
Dimanche 28 décembre, un Airbus A320-200 d'AirAsia a disparu en mer de Java.
©Enny Nuraheni/Reuters
L'Agence nationale indonésienne de recherches et de secours a annoncé avoir retrouvé "deux grandes parties" de l'avion d'AirAsia qui s'est abîmé dimanche 28 décembre au fond de la mer de Java. Dans le même temps, les recherches pour retrouver davantage de victimes, ainsi que les deux boîtes noires de l'appareil, se poursuivent.

"Avec la découverte d'une traînée de carburant et de deux grandes parties d'avion, je peux vous assurer que ce sont des parties de l'avion d'AirAsia que nous recherchons".  Ce samedi, Bambang Soelistyo, directeur de l'Agence nationale indonésienne de recherches et de secours, a annoncé avoir retrouvé "deux grandes parties" de l'avion d'AirAsia qui s'est abîmé dimanche 28 décembre au fond de la mer de Java. Dans le même temps, les autorités ont demandé à des plongeurs de se rendre là où ces parties de l'épave ont été découvertes pour tenter de retrouver plus de victimes.  

A ce jour, 30 corps ont déjà été repêchés parmi les 162 personnes se trouvant bord de l'Airbus A320-200 lors du crash. Le vol QZ8501effectuait la liaison entre la ville indonésienne de Surabaya et Singapour quand il a disparu des écrans radars après avoir été confronté à de mauvaises conditions météo.

Outre les victimes, les boîtes noires de l'appareil, indispensables à l'enquête, sont également recherchées. Deux enquêteurs français du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile participent aux investigations. Ils sont équipés d'hydrophones afin de localiser les balises acoustiques des deux enregistreurs de vol.

Par ailleurs, selon le ministère indonésien des Transports, AirAsia n'était pas autorisé à emprunter le couloir de vol utilisé par le pilote quand le crash a eu lieu. "La compagnie a enfreint le permis de vol donné, le créneau horaire donné, et c'est un problème", a expliqué ce samedi le directeur général du transport aérien, Djoko Murjatmodjo. En effet, peu avant l'accident, le pilote avait demandé à prendre de l'altitude afin d'éviter des orages menaçants mais n'avait pas obtenu immédiatement l'autorisation à cause de la densité du trafic aérien. Aussi, le permis d'AirAsia pour emprunter ce couloir sera gelé jusqu'à la fin de l'enquête sur ce drame.

Après ceux des deux avions de Malaysia Airlines (vols MH370 et MH17), le crash d'AirAsia porte au nombre de trois les catastrophes aériennes meurtrières pour une compagnie malaisienne en 2014. 

 

À LIRE AUSSI

Image
Des pilotes indonésiens.
AirAsia : des débris de l'avion et un corps retrouvés en mer
L'armée de l'air indonésienne a annoncé ce mardi avoir découvert en mer des débris de l'avion disparu d'AirAsia. Un corps ainsi qu'une ombre qui serait celle de l'avio...
30 décembre 2014 - 10:28
Société
Image
AirAsia : l'épave localisée, trois corps repêchés
Alors que les recherches se sont intensifiées pour retrouver l'avion d'AirAsia, disparu dimanche 28 en Indonésie, trois corps ont été repêchés ce mardi, a annoncé l'Ag...
30 décembre 2014 - 15:42
Société
Image
Recherches sur le crash de l'avion AirAsia.
AirAsia : l'avion serait au fond de la mer
L'Airbus d'AirAsia, disparu dans la nuit de samedi à dimanche entre l'Indonésie et Singapour avec 162 personnes à bord, serait probablement "au fond de la mer" de Java...
29 décembre 2014 - 08:36
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.