Amérique centrale: un ouragan puis un séisme touchent plusieurs pays

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Amérique centrale: un ouragan puis un séisme touchent plusieurs pays

Publié le 25/11/2016 à 09:41 - Mise à jour à 09:56
©Ezequiel Becerra / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un séisme d'une magnitude 7 suivi d'un ouragan ont frappé l'Amérique centrale jeudi. L'état d'urgence a été décrété dans plusieurs pays.

Il était quasiment la même heure jeudi 24 lorsqu'un ouragan et un séisme de magnitude 7 ont frappé l'Amérique centrale forçant plusieurs pays à déclarer l'état d'urgence. Ces catastrophes naturelles ont causé la mort indirecte d'une seule personne pour l'instant, victime d'une crise cardiaque. Selon l'institut géologique américain (USGS) ce tremblement de terre s'est produit à 10,3 kilomètres de profondeur.

La forte secousse qui s'est façonnée à environ 120 kilomètres des côtes du Salvador à 19h43 (heure de Paris) a été ressentie jusqu'au Nicaragua et au Costa Rica. Les gouvernements du Salvador et du Nicaragua avaient lancé l'alerte au tsunami puis l'ont levé près de deux heures après l'annonce de l'évacuation des personnes habitant sur la côte.

La ministre de l'Environnement et des ressources naturelles du Salvador, Lina Pohl, a publié sur Twitter une vidéo dans laquelle elle demande aux Salvadoriens de rester calme et de ne surtout pas encombrer les lignes de téléphone.

Hormis le séisme, l'Amérique Centrale a également été frappée par un ouragan nommé Otto. Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a déclaré l'état d'urgence dans le pays. Puis dans la soirée du jeudi 24, Otto a été rétrogradé en tempête tropicale se déplaçant tout de même jusqu'à 110 km/h. Pendant près de 36 heures, il va balayer le Costa Rica et le Nicaragua amenant de fortes pluies et selon le NHC "elles vont vraisemblablement provoquer des inondations éclairs et des glissements de terrain". L'ouragan a d'ores et déjà provoqué la mort de huit personnes au Panama dans la semaine.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La ministre de l'Environnement et des ressources naturelles du Salvador a publié une vidéo dans laquelle elle demande aux Salvadoriens de ne surtout pas encombrer les lignes de téléphone.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-