Angers: un professeur de théâtre condamné pour agressions sexuelles

Angers: un professeur de théâtre condamné pour agressions sexuelles

Publié le 19/07/2018 à 12:54 - Mise à jour à 12:59
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un professeur de théâtre a été condamné pour des agressions sexuelles sur ses élèves ce mercredi à Angers. Celui qui enseignait au lycée Saint-Martin a écopé de huit mois de prison avec sursis et d'une interdiction d'exercer son activité durant cinq ans.

Il avait nié en bloc lors de son procès vendredi 13, au tribunal correctionnel d'Angers. Ce professeur de théâtre du lycée Saint-Martin accusé d'agressions sexuelles a finalement été condamné à huit mois de prison avec sursis.

Les faits qui lui sont reprochés auraient eu lieu entre septembre 2016 et février 2018, lorsqu'il a été convoqué par la police. Une plainte pour corruption de mineur avait alors été déposée contre lui.

Il avait finalement été arrêté le 21 mars dernier après plusieurs plaintes et une enquête menée par la Brigade de protection de la famille.

A voir aussi: "Papa d'amour" - le professeur de chant condamné à 16 ans de réclusion pour viols et agressions sexuelles

"Il a vu passer 1.400 élèves, sans problème", avait pourtant plaidé son avocate, Maître Elisabeth Gohier, lors de l'audience selon Ouest France.

Pourtant il a été reconnu coupable d'avoir eu des relations ambigües avec certaines de ses élèves, considérées comme des adolescentes fragiles "à la recherche d'un confident".

Ces relations si spéciales ne s'arrêtaient pas aux cours de théâtre mais se poursuivaient par messages. Le professeur tentait alors de rentrer dans leur intimité en leur posant des questions personnelles.

Certaines élèves ont même confié avoir subi des attouchements de la part de ce professeur, dans l'enceinte de l'établissement scolaire.

Le professeur âgé de 38 ans a donc finalement été condamné à huit mois de prison avec sursis. Il a aussi reçu une interdiction d'exercer son métier durant cinq ans. De plus, il a été inscrit au Fijais, le Fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infraction sexuelles.

A lire aussi:

Marne - son élève se noie, un professeur de natation condamné

Le professeur agresse un enfant à la piscine et donne des conseils aux pédophiles, 7 ans ferme

Limoges - suicide au collège Guy de Maupassant, le professeur était atteint de dépression

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le professeur de théâtre a été condamné à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Angers.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-