Attentat des Champs-Elysées : Salah Cheurfi, père du terroriste, s'en prend à son tour à des policiers

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 29 avril 2017 - 17:40
Image
Police
Crédits
© VALERY HACHE / AFP
Salah Cheurfi voulait inhumer son fils, le terroriste Karim Cheurfi, dans le cimetière communal de Noisy-le-Grand.
© VALERY HACHE / AFP
Salah Cheurfi, père de Karim Cheurfi qui a tué Xavier Jugelé jeudi 20 avril, lors de l'attentat perpétré sur les Champs-Elysées à Paris, a été placé en garde à vue vendredi soir après avoir menacé des policiers de mort à Noisy-le-Grand. Il se trouvait en état d'ébriété.

"Je vais vous tuer". Salah Cheurfi a débarqué vendredi 28 au soir vers 22h30 au commissariat de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis, en proférant des propos menaçants et incohérents à l'encontre des policiers, selon une information rapportée par Le Parisien ce samedi 29.

Cet homme de 65 ans, père du terroriste Karim Cheurfi, abattu après avoir tué Xavier Jugelé lors de l'attentat des Champs-Elysées jeudi 20, était sous l'emprise de l'alcool mais non armé. Les agents sur place ont pu l'arrêter rapidement et il a été placé en garde-à-vue dans la soirée.

Depuis l'attaque terroriste perpétrée par son fils, il ne s'était pas manifesté publiquement, refusant de témoigner auprès d'un quelconque média. Mais vendredi soir, bien qu'en état d'ébriété, il est allé faire entendre sa colère car la mairie de la commune lui aurait refusé le droit d'inhumer le corps de Karim Cheurfi. Sauf que la maire Les Républicains de Noisy-le-Grand, Brigitte Marsigny, a assuré n'avoir "jamais vu arriver la moindre demande" allant en ce sens. Et n'a d'ailleurs pas semblé contre cette possibilité: "Je ne me suis jamais posé la question. Tout le monde a le droit d'être inhumé".

La loi ne permet pas à un édile de refuser l'inhumation d'une personne si elle résidait dans sa commune, était inscrit sur ses listes électorales, si elle y est morte ou encore si le caveau familial s'y trouve.

L'attentat djihadiste perpétré par Karim Cheurfi le jeudi 20 a fait un mort et deux blessés, dont un grave, parmi les policiers présents dans le car attaqué par le terroriste. Une passante allemande, qui travaillait non loin du lieu de la fusillade, a également été blessé. Selon une information exclusive de FranceSoir, elle a reçu une balle dans le pied et a dû être opérée. Elle est sortie de l'hôpital lundi 24 mais ne pouvait pas encore marcher.

À LIRE AUSSI

Image
Photo du policier tué et hommage le 21 avril 2017 sur le lieu où il a été assassiné sur les Champs E
Homophobie : déferlement de haine sur les réseaux sociaux contre Xavier Jugelé, policier tué sur les Champs-Elysées
Alors que l'émotion est forte en ce mardi matin pour l'hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué lors de l'attentat sur les Champs-Elysées jeudi, les internaut...
25 avril 2017 - 13:28
Société
Image
Des policiers bloquent l'accès aux Champs-Elysées à Paris où un policier a été tué, le 20 avril 2017
Paris - Attentat aux Champs-Elysées : les images de l'attaque terroriste filmée par un passant (vidéo)
L'attentat a eu lieu sur l'avenue la plus connue de Paris, fréquentée par de nombreux touristes. C'est l'un d'entre-eux qui a ainsi pu prendre ces images de l'attentat...
22 avril 2017 - 18:50
Société
Image
Etienne Cardiles, compagnon de Xavier Jugelé policier tué, lors de l'hommage national le 25 avril 2017.
Hommage à Xavier Jugelé : le discours très poignant de son compagnon Etienne Cardiles (vidéo)
Le compagnon de Xavier Jugelé, tué sur les Champs-Elysées jeudi, s'est exprimé publiquement lors de l'hommage national rendu à son partenaire. L'émotion était palpable...
25 avril 2017 - 18:32
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.