Attentats de Paris: qui est Fabien Clain, le djihadiste qui a revendiqué les attaques?

Attentats de Paris: qui est Fabien Clain, le djihadiste qui a revendiqué les attaques?

Publié le 17/11/2015 à 18:07 - Mise à jour à 18:19
Dossier image daech etat islamique djihadistes illustration
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La voix derrière le texte de revendication diffusé au lendemain des attaques a été reconnue par les services de renseignement: il s'agit de Fabien Clain, un djihadiste français. Connu des services de renseignement depuis près de 15 ans, il est soupçonné d'avoir commandité l'attentat déjoué de l'église de Villejuif en avril dernier.

Dans un enregistrement de cinq minutes diffusé au lendemain du drame et revendiquant les attentats du vendredi 13 au nom du groupe Etat islamique (Daech), les services de renseignement ont reconnu et identifié la voix de Fabien Clain, un djihadiste français installé en Syrie. Âgé de 35 ans, cet homme, issu de la filière toulousaine, était un proche de Mohamed Merah, le tueur au scooter de Toulouse et Montauban (mars 2012).

D'origine réunionnaise, celui qui se fait appeler "Omar" est un converti, radicalisé au début des années 2000. Considéré comme l'un des principaux animateurs du groupuscule salafiste, "la cellule d'Artigat", il est notamment suspecté d'être l'un des commanditaires du projet d'attentat raté entrepris par Sid Ahmed Ghlam contre une église de Villejuif en avril dernier, là où Aurélie Châtelain, professeur de fitness de 32 ans, avait perdu la vie.

Connu depuis près de 15 ans par les services de renseignement, ce salafiste, soupçonné d'être l'un des organisateurs d'une filière d'envoi de combattants islamistes en Irak, missionnés pour y combattre l'armée américaine, avait été emprisonné en 2009 pour une peine de cinq ans de prison. Lors de sa détention, il avait notamment eu des échanges épistolaires avec Mohamed Merah, à l'époque en prison pour des faits de délinquance. Toutefois, malgré la saisie d'un de ses courriers par l'administration pénitentiaire, il s'est toujours défendu d'avoir inspiré le tueur. Dès sa remise en liberté, trois ans après sa condamnation, il avait décidé de s'installer en Normandie avec son épouse.

C'est à ce moment qu'il avait refait parler de lui en attaquant France Télévisions en diffamation. Il reprochait notamment aux journalistes de l'émission Pièces à conviction de l'avoir présenté comme un proche de Mohamed Merah. Puis, en 2014, il avait pris le chemin de la Syrie en compagnie de plusieurs membres de la mouvance islamiste radicale toulousaine, dont son frère, afin de rejoindre les rangs de l'Etat islamique. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Fabien Clain est soupçonné d'avoir commandité l'attentat déjoué de l'église de Villejuif (photo d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-