Attentats de Paris : tout savoir sur l'assaut à Saint-Denis de ce mercredi

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 18 novembre 2015 - 17:56
Image
L'intervention est en cours.
Crédits
©Lionel Bonaventure/AFP
Cinq policiers ont été blessés lors de l'assaut de l'appartement où les terroristes présumés s'étaient retranchés.
©Lionel Bonaventure/AFP
Les unités d'élite de la police ont pris d'assaut un appartement de Saint-Denis à la recherche d'Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats de Paris, ce mercredi matin. Bilan de l'opération au cours de laquelle cinq policiers ont été blessés: deux morts et sept interpellés.

Les enquêteurs visaient l'organisateur présumé des attentats de Paris, le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud. Les unités spéciales de la police ont mené à partir de 4h20 ce mercredi 18 un assaut contre un appartement de Saint-Denis où ils espéraient trouver celui qui est présenté comme le planificateur des attaques de vendredi 13. L'opération, qui s'est achevée sept heures plus tard, vers 11h45, a fait au moins deux morts parmi les suspects qui étaient dans l'appartement et cinq blessés dans les rangs des policiers. L'une des victimes serait une femme kamikaze qui s'est fait exploser.

"Tous les terroristes sont neutralisés", a annoncé peu avant midi le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. Le bilan de l'assaut est donc de deux morts parmi les suspects, un homme vraisemblablement abattu par un sniper de la police et une kamikaze, présentée par certaines sources comme la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, qui a déclenché son gilet explosif au début de l'opération.

Cinq hommes du RAID ont également été blessés lors de cette opération qui a mobilisé 110 policiers de leur unité, ainsi que de la BRI notamment. Un chien policier, Diesel, est également mort vraisemblablement lors de la déflagration provoquée par la kamikaze. Huit personnes ont également été arrêtées parmi lesquelles trois des occupants de l'appartement ainsi qu'un homme, le "logeur" des terroristes présumés, et sa compagne qui ont été arrêtés à proximité de l'immeuble assiégé.

La cible de l'opération, Abdelhamid Abaaoud, ne figurerait pas parmi les interpellés, selon Le Monde. Le procureur de Paris François Molins n'a pas indiqué si le djihadiste de 28 ans figurait au nombre des victimes.

Cette opération a été déclenchée suite à l'analyse du téléphone portable d'un des assaillants qui ont tué 89 personnes au Bataclan, vendredi 13. L'appareil, découvert dans une poubelle près de la salle de spectacle, a "permis d’obtenir des éléments qui pouvaient laisser penser que le dénommé Abaaoud était susceptible de se retrouver dans un appartement conspiratif à Saint-Denis", selon François Molins. Ce téléphone contenait également le dernier SMS envoyé par un des terroristes du Bataclan accréditant la thèse d'une attaque coordonnée et soigneusement préparée.

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentats RAID Saint-Denis Police
EN DIRECT - Attentats de Paris : les terroritstes "auraient pu frapper de nouveau" selon Bernard Cazeneuve
Cinq jours après les attentats de Paris, la traque se poursuit ce mercredi. Un assaut policier a eu lieu ce mercredi matin à Saint-Denis. "L'opération est terminée", a...
18 novembre 2015 - 08:10
Société
Image
Attentats RAID Saint-Denis CRS
Assaut à Saint-Denis : au moins 2 morts et 7 interpellés confirmés par Molins et Cazeneuve
La police a mené un assaut ce mercredi matin contre un appartement de Saint-Denis, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Deux suspects sont morts, don...
18 novembre 2015 - 13:30
Société
Image
Des hommes de la BRI lors de l'assaut de mercredi 18 à Saint-Denis.
Saint-Denis : une femme kamikaze se fait exploser, une première en France
Lors de l'assaut qui s'est déroulé ce mercredi matin à Saint-Denis, une femme, dont l'identité n'a pas encore été confirmée, aurait déclenché sa ceinture d'explosifs,...
18 novembre 2015 - 15:12
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.