Saint-Denis : une femme kamikaze se fait exploser, une première en France

Auteur(s)
Amandine Zirah
Publié le 18 novembre 2015 - 15:12
Image
Des hommes de la BRI lors de l'assaut de mercredi 18 à Saint-Denis.
Crédits
©Kenzo Tribouillard/AFP
Lors de l'assaut mené par la police ce mercredi matin à Saint-Denis, une femme kamikaze s'est fait exploser.
©Kenzo Tribouillard/AFP
Lors de l'assaut qui s'est déroulé ce mercredi matin à Saint-Denis, une femme, dont l'identité n'a pas encore été confirmée, aurait déclenché sa ceinture d'explosifs, bien heureusement sans faire de victime. Il s'agirait d'une première en France et probablement en Europe.

Alors que les attentats de vendredi 13 ont mobilisé des hommes kamikazes pour la première fois sur le sol français, les femmes, elles aussi, sont désormais concernées. Lors de l'assaut mené par la police ce mercredi matin à Saint-Denis contre une cellule djihadiste réfugié dans un appartement, une femme s'est fait selon les premiers éléments, aux alentours de 4h20, probablement pour ne pas être capturée vivante. Le sexe de la vicitme restait cependant à confirmer mercredi soir. Soupçonnée d'avoir été en contact et d'avoir hébergé, Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats de Paris, elle serait sa cousine et se prénommerait Hasna. Il s'agit de la première à mourir de la sorte en France mais aussi en Europe occidentale. Angoissant, ce nouveau mode opératoire inquiète d'autant plus que le groupe Etat islamique n'a pas pour habitude d'en utiliser ni en Irak ni en Syrie.

Si la kamikaze n'a pas fait de victime en actionnant son gilet explosif, de nombreuses femmes sont régulièrement utilisées par d'autres mouvements djhadistes dans le monde, pour perpétrer des attentats. C'est le cas notamment des insurgés tchétchènes. Arme privilégiée de la rébellion islamiste du Caucase du Nord, les femmes kamikazes ont régulièrement ensanglanté la Russie, notamment pendant la spectaculaire prise d'otages au théâtre de la Doubrovka en 2002 ou encore celle de l'école de Beslan en 2004. Certaines sont d'ailleurs surnommées "veuves noires" car elles agissent pour venger la mort de leur mari, frère ou père morts au combat lors des deux guerres de Tchétchénie.

Plus qu'inquiétant, ces dernières années, les vétérans djihadistes de Tchétchénie ont rejoint en masse les rangs de l'Etat islamique et occupent, du fait de leur expérience militaire, des postes importants au sein de la branche militaire de l'organisation. Ils sont loin d'être les seuls à utiliser des femmes pour des missions suicides, Boko Haram, le groupe djihadiste nigérian, y recoure également. Régulièrement, le groupe fait appel à de jeunes filles, très souvent forcées, pour ce type d'opération au Nigéria. Al-Qaïda y a eu également recours en Irak à partir de 2006.

Les femmes européennes, radicalisées, sont elles aussi concernées par ces opérations suicides. Au cours des années 2000, certaines d'entre elles ont profité des filières irakiennes pour aller combattre au côté d'Al-Qaïda. La plus connue reste encore aujourd'hui Muriel Degauque, une Belge de 38 ans, qui s'était fait exploser sur une route au nord de Bagdad, dans une attaque contre une patrouille de police en 2005.

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentats RAID Saint-Denis Police
EN DIRECT - Attentats de Paris : les terroritstes "auraient pu frapper de nouveau" selon Bernard Cazeneuve
Cinq jours après les attentats de Paris, la traque se poursuit ce mercredi. Un assaut policier a eu lieu ce mercredi matin à Saint-Denis. "L'opération est terminée", a...
18 novembre 2015 - 08:10
Société
Image
Attentats RAID Saint-Denis CRS
Assaut à Saint-Denis : au moins 2 morts et 7 interpellés confirmés par Molins et Cazeneuve
La police a mené un assaut ce mercredi matin contre un appartement de Saint-Denis, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Deux suspects sont morts, don...
18 novembre 2015 - 13:30
Société
Image
 Des fleurs ont été déposées devant le Bataclan qui a payé le plus lourd tribut lors des attentats de vendredi 13 à Paris.
"On est parti on commence" : le dernier SMS envoyé par un kamikaze du Bataclan
Un téléphone qui aurait été utilisé par un des terroristes du Bataclan a été retrouvé par les enquêteurs. Dans l'appareil, des éléments qui confirmeraient que les atte...
18 novembre 2015 - 13:34
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.