Cancer du sein: Facebook s'excuse pour avoir censuré une vidéo de prévention

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 24 octobre 2016 - 17:07
Image
Le nouveau logo de Facebook.
Crédits
©Twitter
Facebook a une nouvelle fois fait preuve d'un zèle tout particulier dans la modération de la nudité.
©Twitter
Facebook, qui avait censuré une vidéo sur la prévention de la cancer du sein, a présenté ses excuses et a levé son interdiction. Sa première décision avait provoqué des réactions d'autant plus indignées que le contenu de la publication était loin d'être explicite.

La polémique a conduit Facebook à lever sa censure et à présenter ses excuses. Le réseau social avait en effet déclenché une vague d'indignation jeudi 20 lorsqu'il avait supprimé la vidéo d'une association suédoise de prévention du cancer du sein. Une décision qui illustrait d'autant plus la politique très stricte de Facebook en matière de nudité que le clip en question ne montre absolument pas de "vrais" seins.

Il s'agit d'une animation expliquant les gestes à faire pour un auto-dépistage du cancer du sein, avec une représentation minimaliste de la poitrine. Un contenu qui n'en a pas moins attiré l'œil du modérateur de Facebook. La vidéo a ainsi été censurée, le site expliquant qu'il est interdit d'y faire de la publicité pour "des produits sexuels ou des produits et services pour adultes", rapporte le Guardian.

L'association en question, Cancerfonden (la Fondation contre le cancer), avait réagi avec une point d'humour pour dénoncer cette pudibonderie mal placée. Elle a mis en ligne une version carrée de son illustration de seins, qui par conséquent ne ressemblent absolument plus à des seins. Elle explique à Facebook que sa vidéo "n'avait pas pour but d'offenser", qu'elle "comprend que Facebook doit réguler les contenus publiés" mais qu'il doit "aussi comprendre que notre principale tâche et de diffuser des informations importantes sur le cancer- en l'occurrence le cancer du sein". "Après avoir essayé de répondre à votre commande pendant plusieurs jours sans succès, nous avons mis au point une solution qui nous l'espérons vous fait plaisir: Deux carrés roses!. Cela ne peut pas vous offenser".

Face aux proportions prises par l'affaire, Facebook a présenté ses excuses: "Nous sommes vraiment désolés. Nos équipes étudient des millions de publicités et d'images chaque semaine et parfois nous en prohibons à tord. Cette image ne viole pas notre politique. Nous nous excusons pour cette erreur et avons fait savoir (à l'association) que nous approuvons sa publication".

Ce n'est pas la première fois que la politique sur la nudité de Facebook fait débat. Un photographe allemand avait déjà mis en évidence que le réseau social était plus rigoureux pour censurer la nudité que les propos racistes. En France, le réseau social avait également été traîné en justice pour avoir censuré le célèbre tableau de Courbet L'Origine du monde.

 

(Voir ci-dessous la vidéo censurée, puis autorisée par Facebook):

 

À LIRE AUSSI

Image
Le calendrier de nu des agricultrices de l'Orne.
Octobre rose: des agricultrices de l'Orne posent nues dans un calendrier pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer du sein
L'initiative est peut-être déjà vue, mais elle est osée. Pour lever des fonds dans la lutte contre le cancer du sein, une quinzaine d'agricultrices posent nues pour un...
03 octobre 2016 - 16:43
Lifestyle
Image
Le logo de Google.
Blogger: Google ne veut plus de sexe ni de nudité sur ses blogs
Google a annoncé l’interdiction de tout contenu comportant de la nudité sur les sites hébergés par son service Blogger. Cette nouvelle politique prendra effet le 23 ma...
24 février 2015 - 17:59
Société
Image
Facebook est le réseau social avec le plus d'utilisateurs.
Facebook censure une vidéo de prévention contre le cancer du sein
Facebook a été accusé jeudi, par l'association suédoise Cancerfonden, d'avoir censuré une vidéo de prévention contre le cancer du sein. Les responsables du réseau soci...
21 octobre 2016 - 13:52
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don