Un jeune homme massacre sa sœur avec un marteau puis tente de se suicider avec une tronçonneuse

Un jeune homme massacre sa sœur avec un marteau puis tente de se suicider avec une tronçonneuse

Publié le 12/03/2018 à 17:50 - Mise à jour à 17:53
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 24 ans a agressé sa sœur en lui assenant plusieurs coups de marteau ce lundi à Vaujours en Seine-Saint-Denis. Le pronostic de la jeune femme est engagé. Ses chances de survivre sont minces. Son agresseur a essayé de se suicider avec une tronçonneuse. Il a également été pris en charge.

Une jeune femme d'environ 22 ans a été hospitalisée ce lundi 12 après avoir été agressée au marteau par son frère, âgé lui de 24 ans, au domicile familial qu'ils occupaient toujours, à Vaujours en Seine-Saint-Denis.

Selon Le Parisien, qui révèle l'information, la victime a reçu de nombreux coups de marteau. Son bourreau s'est acharné sur son crâne, provoquant de "très graves blessures", précise le quotidien francilien.

Lire aussi: Rennes - deux adolescents détruisent leur collège à coups de marteau

Elle a été hospitalisée et son pronostic vital est engagé. "Les médecins sont très pessimistes sur ses chances de survie", a expliqué une source policière à l'AFP.

Son frère, qui est en réalité son demi-frère (les deux individus vivaient sous le même toit au sein de ce foyer recomposé), a tenté de mettre fin à ses jours avec une tronçonneuse.

Lire aussi: Morbihan - il tire sur son ex-compagne au fusil de chasse et se suicide

Il s'est blessé au niveau du cou et a été hospitalisé dans un état grave. Mais selon cette même source policière, "il devrait s'en sortir".

Mais comment les autorités ont-elles découvert ce fait divers atroce? C'est l'agresseur lui-même qui a appelé la police en évoquant le meurtre de sa demi-sœur au téléphone et son envie de se suicider.

Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées, le suspect gisait au sol et tenait toujours dans sa main le marteau ensanglanté.

Une enquête a été ouverte immédiatement et confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune femme d'environ 22 ans a été hospitalisée dans un état très grave après avoir été agressée par son frère au marteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-