Le célèbre boxeur des Gilets Jaunes, Christophe Dettinger, ne touchera pas sa cagnotte Leetchi

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 08 janvier 2021 - 11:38
Image
Christophe Dettinger, le boxer Gilet Jaune
Crédits
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Christophe Dettinger ne pourra pas percevoir sa cagnotte Leetchi
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

La justice a prononcé la nullité de la cagnotte de soutien à M Dettinger, amenant Leetchi à devoir rembourser tous les donateurs.

L’ancien boxeur professionnel, Christophe Dettinger, s’était fait connaître de la France entière lors de la mobilisation des Gilets Jaunes du 06 janvier 2018. Il avait frappé des gendarmes mobiles et avait fait reculer les forces de l’ordre. Au cours de sa garde à vue, et face à la médiatisation dont il faisait l’objet, il avait suscité la mobilisation des Gilets Jaunes, qui avaient décidé de créer une cagnotte Leetchi pour le soutenir et payer ses frais d’avocat.

Appel à la haine vs liberté d’opinion

En deux jours, 145.000 € avaient été collectés, mais Leetchi refusait alors de verser les sommes dues et fermait la cagnotte, voyant dans cette cagnotte un « appel à la haine ».   Pour les défenseurs de cette position, une telle cagnotte est un soutien aux actes violents, d’autant plus que M Dettinger a déjà été condamné pour ces derniers.

Pour l’avocate de M Dettinger, Me Laurence Léger, on s’attaque à la liberté d’opinion de chacune et chacun :

On touche à la liberté d'opinion, de pouvoir soutenir la cause de son choix, qui n'est pas une entreprise criminelle"

La justice a tranché ce mercredi 6 janvier, en prononçant la nullité de la cagnotte, qui repose sur un trouble à l’ordre public. M Dettinger ne percevra donc pas sa cagnotte, et tous les donateurs devront donc être remboursés.

À LIRE AUSSI

Image
Place du Trocadéro à Paris reste bien vide
Paris et l’Ile de France, plus pénalisées que les autres régions de France par la crise sanitaire
C’est en région francilienne, que les impacts de la crise sanitaire de 2020 se font le plus rudement sentir en France. Les attraits de Paris se sont transformés, en qu...
08 janvier 2021 - 10:59
Société
Image
Une terrasse de café fermé sur une place de Lille, le 17 octobre 2020
Pas de lieux culturels avant fin janvier, la réouverture des bars et restaurants au plus tôt à la mi-février
Sur fond d’inquiétudes liées aux variants britannique et sud-africain du Sars-Cov-2, le gouvernement repousse les échéances, sans vraiment donner de visibilité. C’est ...
07 janvier 2021 - 20:35
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Draghi
Mario Draghi, enfant prodige de Goldman Sachs et Bretton Woods, de l’ombre grecque à l’échec italien
PORTRAIT CRACHE - Professeur d'économie, banquier : Mario Draghi, c'est l'histoire d'un homme qui a troqué les bancs de la fac pour les couloirs de la finance mondiale...
06 juillet 2024 - 15:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.