Le domicile de l'islamiste Olivier Corel perquisitionné à Artigat

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 24 novembre 2015 - 16:46
Mis à jour le 25 novembre 2015 - 11:53
Image
Olivier Corel, un islamiste français.
Crédits
©STR/AFP
La maison d'Olivier Corel, "l'émir blanc" de la filière d'Artigat, a été perquisitionnée.
©STR/AFP
Le domicile d'Olivier Corel a été directement visé par une perquisition conduite ce mardi matin par d'importantes forces policières. Proche des frères Merah ou de Fabien Clain qui a revendiqué les attentats de Paris, l'islamiste français de 69 ans, surnommé "l'émir blanc", a fondé la filière "Artigat" et avait déjà été interpellé à plusieurs reprises.

Alors que des centaines de perquisitions ont été faites ces derniers jours, en France et en Belgique, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, une a eu lieu ce mardi matin à Artigat (Ariège) au domicile d'Olivier Corel, un islamiste français déjà interpellé pour des affaires liés au terrorisme. Surnommé "l'émir blanc, il est soupçonné d'avoir été le mentor de nombreux terroristes, dont le Français Fabien Clain qui a revendiqué les attaques du 13 novembre dans un message audio diffusé par l'Etat islamique. Les autres ne sont autres que le tueur au scooter, Mohamed Merah, son frère Abdelkader mais aussi son demi-frère par alliance, Sabri Essid, récemment identifié dans une vidéo d'exécution de Daech.

Afin de procéder à cette perquisition, deux hélicoptères de la gendarmerie et de nombreux membres de l'antiterrorisme et du renseignement ont été déployés sur place, dans cette petite commune de 600 habitants. Profitant de l'état d'urgence pour s'assurer qu'il ne poursuit plus ses activités de "chef spirituel" au contact de jeunes de banlieue, les forces de l'ordre l'ont toujours dans le collimateur. Pour le moment, on ignore encore si des interpellations ont eu lieu.

Agé de 69 ans, ce Français d'origine syrienne, avait dirigé pendant un temps l'association des étudiants islamistes de France avant de fonder en 1987 l'une des filières majeures du djihadisme en France, la filière "Artigat". Considéré par beaucoup comme un guide spirituel salafiste, il aurait reçu chez lui de nombreux jeunes pour faire des "stages" de maniements d'armes tel qu'Amedy Coulibaly ou encore les frères Merah. Surveillé de près par la police mais faute d'activisme de sa part, il n'a jamais été inculpé.

En 2007 toutefois, soupçonné d'avoir incité des jeunes à partir en terre de djihad et d'avoir facilité leur départ en Irak, il avait été mis en examen dans le cadre du démantèlement de la filière "Artigat". Seulement voilà: après une instruction de plusieurs mois menée par le juge Marc Trévidic, Olivier Corel avait finalement bénéficié d'un non-lieu. Dans le cadre de l'affaire Merah, il avait également été interpellé, mis en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste" puis remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il avait ensuite bénéficié d'un non-lieu pour la seconde fois.

 

À LIRE AUSSI

Image
Deux ans après les faits, les policiers auraient acquis la conviction que Mohamed Merah aurait commis un braquage entre ses attaques terroristes.
L'enquête sur les tueries de Mohamed Merah se clôture
Les juges antiterroristes qui enquêtaient sur les assassinats perpétrés par Mohamed Merah ont indiqué, ce vendredi, avoir terminé leurs investigations. Plus de trois a...
10 juillet 2015 - 20:49
Société
Image
Dossier image daech etat islamique djihadistes illustration
Attentats de Paris: qui est Fabien Clain, le djihadiste qui a revendiqué les attaques?
La voix derrière le texte de revendication diffusé au lendemain des attaques a été reconnue par les services de renseignement: il s'agit de Fabien Clain, un djihadiste...
17 novembre 2015 - 19:07
Société
Image
Le djihadiste français Fabien Clain.
Le djihadiste français Fabien Clain pourrait être de retour en France
Selon RTL, Fabien Clain pourrait avoir quitté la Syrie pour regagner l’Europe. La voix du djihadiste a été identifiée comme celle qui a lu la revendication des attenta...
24 novembre 2015 - 09:10
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.