Le fils fait son coming-out, le père se retrouve à la porte

Le fils fait son coming-out, le père se retrouve à la porte

Publié le 03/08/2020 à 11:37 - Mise à jour à 12:16
© RAUL ARBOLEDA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Le père qui n’acceptait pas l’homosexualité de son fils l’avait mis dehors. Sa femme a inversé les rôles et c’est le mari qui a été viré.
 
La maman a adopté le pseudo de CountryMamaLynn sur Reddit, le site web communautaire américain où elle a raconté son histoire. Et surtout sa réaction lorsqu’étant au travail, elle a reçu un coup de téléphone affolé de son fils de 15 ans. 
 
L’adolescent avait fait son coming-out la veille, son père a voulu le mettre dehors. Il s’est retrouvé sur le bord de la route avec ses affaires et a donc appelé sa mère.
 
« Laissez-moi vous dire que j’étais énervée »
Ni une ni deux, la maman quitte son travail, prend sa voiture, récupère son enfant et prend la décision de confronter son mari.
 
« Je lui ai dis que s’il ne pouvait pas être un homme et soutenir son fils, alors il pouvait faire une croix sur moi »
 
Visiblement le mari a bien tenté de sauver sa place dans la maison – « il a pleuré comme un bébé » -, mais en vain. C’est lui qui a finalement été contraint de faire ses valises. 
 
La maman et son fils vivent désormais à deux, heureux d’avoir « davantage de place », et cette mère modèle ne semble pas vouloir s’arrêter là. Après avoir pris conseil auprès de la communauté LGBT américaine, elle a fait des emplettes pour la Gay Pride et s’impatiente de rencontrer le petit-ami de son fils. 
 
« Il n’a pas besoin d’être fort, il a juste besoin d’être aimé »
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le père n'acceptait pas l'homosexualité de son fils

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-