Le mari frappe sa femme, le chien de la famille la défend

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le mari frappe sa femme, le chien de la famille la défend

Publié le 16/11/2018 à 10:41 - Mise à jour à 10:45
© HECTOR RETAMAL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été attaqué par son chien alors qu'il maltraitait sa compagne jeudi en Espagne. La jeune femme dit avoir subi des violences conjugales de son compagnon depuis un an.

La police espagnole qui avait été appelée jeudi 15 pour un homme victime de morsures de la part d'un chien, ne s'attendait surement pas à de telles circonstances. Un jeune homme de 25 ans a été violement mordu au visage et au bras par son propre chien à Tarragone. Néanmoins, c'est lui qui a fini en garde à vue malgré ses blessures.

En effet, selon La Vanguardia, l'homme était en train de frapper sa femme lorsque le chien, n'écoutant que son instinct protecteur, s'est jeté sur son maitre et l'a mordu.

Lire aussi - Fudji, chien martyr symbole de la lutte contre les actes de cruauté envers les animaux

Lorsque les Mossos d'Esquadra (la police régionale) sont arrivés sur place, ils ont donc découvert l'homme allongé sur le sol et le visage en sang avec à ses côté sa compagne, également porteuse d'une plaie au visage. Elle était très agitée. Ce n'est qu'une fois dans l'ambulance qu'elle a réussi à se calmer et a expliqué qu'elle était victime de maltraitance de la part de son compagnon.

La jeune femme a affirmé être victime depuis un an de maltraitances physiques et psychologiques de la part de cet homme. Blessée au visage, elle a été prise en charge par une patrouille de la police de Tarragone afin qu'elle puisse porter plainte, et a été transportée à l'hôpital.

A la lumière de ces explications, des agents de police se sont rendus à l'hôpital où ils ont interpellé le jeune homme une fois qu'il a été soigné. Il a été placé en garde à vue. La jeune femme doit une fière chandelle au fidèle canidé.

Voir:

Elle met le feu au chien de son compagnon: un an de prison ferme

Il vole et abandonne le chien de ses voisins pour se venger

Tarbes: le livreur brûlait les yeux des chiens pendant sa tournée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été attaqué par son chien alors qu'il maltraitait sa compagne jeudi en Espagne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-