Palavas: des milliards d'étranges bêtes violettes sur la plage (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Palavas: des milliards d'étranges bêtes violettes sur la plage (vidéo)

Publié le 11/04/2018 à 17:51 - Mise à jour à 17:59
©Gagnaire_PA/Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les habitants de Palavas-les-Flots, dans l'Hérault, ont eu une drôle de surprise ce mercredi. Des milliards de petits animaux aquatiques se sont échoués sur les plages.

Les plages de Palavas-les-Flots ont changé de couleur ce mercredi 11. Elles sont en effet en partie violettes à cause de milliards de petits animaux aquatiques qui se sont échoués.

Les images sont quelque peu surprenantes et les habitants des environs ont au début pensé qu'il s'agissait de méduses ou même d'une nappe de pollution constituée de pétrole ou de toute autre hydrocarbure.

A voir aussi: Plus de 400 baleines retrouvées échouées sur une plage en Nouvelle-Zélande

Il n'en est rien. Ce sont en fait des siphonophores, plus communément appelés vélelles. Leur consistance visqueuse fait qu'elles ressemblent en effet à des méduses.

Un siphonophore est en fait un ensemble de zooplanctons. Les vélelles se déplacent en bancs: d'où le nombre très important d'animaux retrouvés sur les plages de Palavas-les-Flots.

Les vélelles, que les connaisseurs appellent aussi barquettes de la Saint-Jean ou barques de la Saint-Pierre, vivent principalement en mer Méditerranée, dans l'océan Atlantique mais aussi dans les eaux de la Manche.

Ces minuscules ensembles se déplacent au gré du courant de l'eau, et donc du vent.

Sauf que le vent a été particulièrement violent ces dernier jours, et même ces dernières semaines, dans l'Hérault. Les siphonophores ont donc été amenés sur ces plages après avoir été emportés par les vagues.

Que les riverains ou même les vacanciers se rassurent: les vélelles n'ont aucune propriété urticante pour l'homme, contrairement aux méduses.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les plages de Palavas-les-Flots ont été recouvertes par d'étranges animaux violets.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-