Pédophilie dans l'Eglise : le prêtre niçois pourrait avoir fait "un très grand nombre de victimes"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 février 2018 - 21:55
Image
Trois mineurs ont été mis en examen pour avoir menacé un prêtre à Toulon
Crédits
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
Le procureur de Nice a évoqué "un très grand nombre de victimes potentielles" d'un prêtre accusé de pédophilie.
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
Un prêtre niçois a été accusé par un homme de 41 ans d'attouchements sexuels qui auraient été perpétrés lorsqu'il était mineur. Les faits sont prescrits mais selon le procureur, il existe "un très grand nombre de victimes potentielles" de celui qui a officié dans plusieurs établissements scolaires au fil des années.

Faut-il s'attendre à un nouveau scandale de pédophilie de grande ampleur au sein de l'Eglise de France. Ce lundi 5, le parquet de Nice a évoqué "un très grand nombre de victimes potentielles" dans l'enquête concernant un prêtre accusé d'attouchements sexuels par un homme de 41 ans.

Des informations qui pourraient être d'autant plus importantes pour la suite de l'affaire qu'en l'état actuel des choses, le curé ne peut pas être poursuivi. Les seuls accusations qui pèsent pour l'instant sur lui évoquent des faits qui sont aujourd'hui prescrits.

En matière d'agression sexuelles sur mineur (il n'est pour l'instant pas question de viol dans cette affaire), la prescription court à partir de la majorité des victimes. Elle est de 10 ans pour les victimes de plus de 15 ans, de 20 ans pour les plus jeunes (source gouvernement).

Voir: Nice - une plainte pour attouchements sexuels vise un curé

"Il y a certainement des faits qui sont prescrits aujourd’hui, mais d’autres qui ne le sont pas. Cela fait partie des investigations en cours, de vérifier quand ça s’est passé, quel âge avaient les victimes", a fait savoir le procureur cité par Le Monde.

Cette crainte d'un important nombre de victimes est renforcée par le fait que le prêtre en question a longtemps exercé dans plusieurs établissements scolaires privés. Ce n'est qu'à la lumière de la première plainte que le diocèse lui a retiré "tout ministère auprès des jeunes, notamment dans l’enseignement catholique (...) à titre strictement préventif".

La possible absence de poursuite ne devrait cependant pas suffire à éteindre la polémique si de nombreuses victimes venaient à être identifiées. L'Eglise catholique de France a depuis l'affaire Preynat/Barbarin reconnu des erreurs et pris des mesures visant à mettre fin à ces abus et à la loi du silence qui les a souvent entourés. Une nouvelle affaire importante remettrait en cause cette politique.

Au-delà de la question de la pédophilie dans l'Eglise, un tel scandale pourrait plaider pour une réforme de la prescription des délits et crimes sexuels que certains souhaitent voir portée à 30 ans après les faits pour les adultes et après la majorité pour les mineurs.

À LIRE AUSSI

Image
Francois Devaux, président l'association La Parole libérée, à l'origine des révélations d'actes pédophiles qui ont secoué l'Église de France depuis 2015, le 19 septembre 2017 devant le tribunal de Lyo
Pédophilie dans l'Eglise : la principale association de victimes reçue par l'épiscopat
L'association La Parole libérée, à l'origine des révélations d'actes pédophiles qui ont secoué l'Église de France depuis 2015, a été pour la première fois reçue offici...
06 janvier 2018 - 20:37
Image
Une procédure canonique a été ouverte à l'encontre du prêtre-psychanalyste Tony Anatrella, accusé d'
Pédophilie : Mediapart révèle les cas de 32 religieux auteurs d'abus sexuels couverts par leurs archevêques
Une enquête réalisée par Mediapart et publié ce lundi secoue une nouvelle fois l'Eglise pour des affaires de pédophilie. Des années 1960 à aujourd'hui, 32 religieux fr...
20 mars 2017 - 18:56
Société
Image
Lutter contre la pédophilie Eglise Catholique
L’Eglise catholique lance une plateforme pour lutter contre la pédophilie
L'Eglise catholique française a décidé d'agir pour en finir avec la pédophilie. Les révélations qui ont éclaté ces derniers mois ont été décisives pour lancer ce site ...
22 juillet 2016 - 17:11
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.