Pyrénées-Atlantiques: un médecin se tue dans une randonnée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pyrénées-Atlantiques: un médecin se tue dans une randonnée

Publié le 29/04/2018 à 16:38 - Mise à jour à 16:40
© JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un médecin de 58 ans, originaire d'Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques, est mort samedi soir après avoir fait une chute lors d'une randonnée près du Pic du midi d'Ossau.

Les secours n'ont pu que constater le décès. Un randonneur de 58 ans, a été retrouvé mort dans une rivière samedi 28 vers minuit, près du Pic du midi d'Ossau, dans les Pyrénées-Atlantiques, après avoir fait une chute mortelle.

La victime s'appelle Juan Manuel Aizpura Sarasola, il s'agit d'un médecin originaire d'Hendaye, qui était parti faire une randonnée avec un ami "pour deux jours de marche autour du Pic du Midi d’Ossau", comme le précise Sud-Ouest.

"Les deux hommes avait rejoint le lac de Bious-Artigues et le refuge d’Ayous. C’est dans la descente près du refuge de Pombie, samedi soir, vers 20h, que le médecin hendayais a glissé dans neige", expliquer le quotidien. Son compagnon de randonnée a alors tenté de le retrouver, en vain, pendant environ une heure et demi. En désespoir de cause, il a alerté les secours.

Lire aussi - Hérault: un garçon de 7 ans, égaré lors d'une randonnée, retrouvé légèrement blessé le lendemain

Des sapeurs-pompiers et des hommes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) d’Oloron Sainte-Marie ont été déployé sur place pour tenter de localiser la victime tandis qu'un hélicoptère Dragon 64 a pris le ciel pour participer aux recherches. La location du médecin s'est avéré impossible en raison des très mauvaises conditions climatiques qui sévissaient samedi sur le Pic du midi d'Ossau.

Une équipe de cinq hommes du PGHM est partie à pied à la recherche du randonneur dans la nuit avec une équipe cynophile. Après deux heures de recherches, elle a découvert le corps de la victime dans un canyon traversé par un cours d'eau.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un médecin de 58 ans est décédé, samedi soir, suite à une chute lors d'une randonnée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-