Scandale "raciste" au Texas: la police traîne un Noir par une corde (photo)

Scandale "raciste" au Texas: la police traîne un Noir par une corde (photo)

Publié le 07/08/2019 à 10:30 - Mise à jour à 10:36
©Victor/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La police de Galveston (Texas) a été obligée de se justifier mardi 6 août après qu'une photo de la honte a circulé sur les réseaux sociaux. On y voit deux policiers à cheval traîner un homme noir par une corde. Les explications scabreuses n'ont pas calmé le scandale "raciste" qui fait toujours rage sur Twitter.

Le chef de la police de Galveston a présenté mardi ses excuses à l'homme noir qui a été arrêté et traîné par une corde sur quelques mètres par des policiers à cheval.

"Je tiens à m'excuser auprès de monsieur Neely pour ce moment embarrassant. (…) Nos agents ont mal jugé la situation et aurait pu attendre l'unité de transport sur les lieux de l'arrestation", a-t-il fait savoir.

Dans le communiqué, il explique aussi qui est cet individu et pourquoi il a été arrêté.

Donald Neely est un homme de 43 ans, déjà connu par la police de Galveston pour des faits de violation de domicile. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a été interpellé lundi.

Lire aussi: Donald Trump jure être "la personne la moins raciste du monde"

Mais ce qui a fait scandale, c'est que le quadragénaire a été traîné par une corde par ces policiers qui étaient à cheval. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont fait l'analogie avec l'esclavage et ont jugé l'arrestation "raciste".

Et c'est là qu'interviennent les explications scabreuses de la police locale sur les détails de l'arrestation.

Le communiqué a été rédigé de manière à dédouaner les agents en question de toute intention discriminante.

We became aware Monday afternoon of a post circulating about a Saturday arrest involving two mounted patrol officers and...

Publiée par Galveston Police Department sur Lundi 5 août 2019

Avant les excuses, des questions sont posées sur la photo et les réponses du chef de la police de Galveston sont écrites juste après.

"Il semble que l'homme est traîné par une corde attachée à ses mains. Est-ce exacte?". Réponse: "Non, Mr Neely a été menotté et un lien a été clipsé sur les menottes".

"Où l'homme a-t-il été emmené?". Réponse: "Mr Neely a été conduit à l'endroit où la patrouille à cheval est basée".

Les faits reprochés sont donc reconnus. Donald Neely a bien été traîné, même si c'est sur quelques mètres, par une corde.

Voir aussi:

Propos racistes et blagues sexistes: le groupe secret des agents des frontières américains sur Facebook

Royal baby: un animateur de la BBC viré après une blague jugée raciste

Un Syrien jugé en Allemagne pour un meurtre qui avait déchaîné les racistes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux policiers à cheval ont arrêté un homme noir à Galveston (Texas), et l'ont traîné par une corde.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-