Un détenu s'évade de prison en sortant les poubelles, la police le recherche

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 17 novembre 2017 - 09:04
Image
Une prison française.
Crédits
©Francois Mori/AP/Sipa
Un détenu s'est évadé de la prison de Pau en sortant les poubelles.
©Francois Mori/AP/Sipa
Alors qu'il sortait les poubelles de la prison de Pau, un détenu s'est évadé jeudi matin de l'établissement pénitentiaire. Le surveillant, qui était à ses côtés, n'a pas pu le rattraper, laissant le prisonnier prendre la fuite.

Il a retrouvé sa liberté. Un détenu de la prison de Pau a profité d'une situation un peu particulière pour s'évader de l'établissement pénitentiaire sans se faire rattraper. Les faits se sont produits tôt dans la matinée. Accompagné d'un surveillant, l'homme de nationalité roumaine devait s'occuper des tâches ménagères et avait notamment pour mission de sortir les poubelles de la prison. Une aubaine pour le détenu qui n'avait pourtant plus que "quelques mois" de détention à purger. Ainsi, lorsqu'il s'est retrouvé à l'extérieur de la maison d'arrêt, il a pris ses jambes à son cou et a couru le plus vite possible.

Une technique qui s'est avérée efficace puisque le surveillant, à ses côtés, n'a pas pu le rattraper. Selon les premières informations rapportées, un avis de recherche est actuellement en cours d'élaboration afin de retrouver le détenu, un homme dont l'âge n'a pas encore été communiqué et qui avait été condamné pour des cambriolages. La police a également l'intention d'exploiter les images des caméras de vidéosurveillance.  

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines qu'un détenu parvient à s'évader d'un établissement pénitentiaire. Le 20 octobre dernier, un prisonnier de 34 ans de la maison d'arrêt de Béthune était évadé lors d'une activité en extérieur pour aller voir sa petite fille et lui souhaiter son anniversaire. Il s'était ensuite livré aux forces de l'ordre sans opposer de résistance.

Mais cette petite escapade n'a pas été sans conséquence. Jugé dans la foulée pour son évasion, il a été condamné à trois mois de prison ferme qui se sont rajoutés à sa peine. 

À LIRE AUSSI

Image
Prison de Carcassonne le 23 février 2017
Béthune : il s'évade de prison pour fêter l'anniversaire de sa fille avant de se livrer à la police
Vendredi, un homme de 34 s'est évadé de la maison d'arrêt de Béthune lors d'une activité en extérieur. Il voulait passer la soirée chez lui pour fêter l'anniversaire d...
26 octobre 2017 - 10:45
Société
Image
France-Soir
Puy-de-Dôme : un détenu s'évade lors de funérailles
Un homme de 35 ans, détenu au centre pénitentiaire de Riom, s'est évadé lors de funérailles à Auzat-la-Combelle, près d'Issoire (Puy-de-Dôme), a-t-on appris jeudi de s...
17 août 2017 - 15:32
Image
Les menottes.
Perpignan : un détenu se fait passer pour un autre, il réussit à s'évader
Un détenu de la maison d'arrêt de Perpignan (Pyrénées-Orientales), qui avait encore quelques années à purger, a retrouvé sa liberté la semaine dernière en se faisant p...
22 février 2017 - 12:52
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.