Une fillette de trois ans violée et décapitée, trois hommes arrêtés

Une fillette de trois ans violée et décapitée, trois hommes arrêtés

Publié le 01/08/2019 à 17:30 - Mise à jour à 17:33
NARINDER NANU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La police indienne a découvert mardi 30 avec effroi le corps d'une fillette de trois ans. Elle a été violée avant d'être décapitée. Trois hommes ont été arrêtés.

La violence des faits est à peine croyable et symbolise le maigre bilan de l'Inde en matière de lutte contre les violences sexuelles contre les mineurs. Trois hommes ont été arrêtés en Inde en lien avec le viol et la décapitation d'une fillette de trois ans, a annoncé ce jeudi la police. Les chaines de télévision indienne diffusaient massivement la photo de son ravisseur présumé qui l'avait enlevé le 25 juillet dernier sur un quai de gare dans l'est du pays.

Selon le Times of India, la fillette dormait à côté de sa mère à Jamshedpur dans l'État pauvre du Jharkhand quand elle a été kidnappée par un homme dont le visage a été capté par les caméras de vidéo surveillance de la gare. La mère de l'enfant a porté plainte auprès de la police le lendemain.  

Selon les premiers éléments de l'enquête, deux individus dont un correspondant au signalement de l'homme sur les images de la vidéosurveillance ont emmené la fillette près d'une usine de la ville de Jamshedpur où ils l'ont violée. Ils l'ont ensuite décapitée avec un objet tranchant. La tête de l'enfant martyrisée n'a pas encore été retrouvée.

Lire aussi – Elle enregistre son père alors qu'il avoue l'avoir violée

Les deux principaux suspectés ont été identifiés grâce à la vidéosurveillance et interpellés. Placés en garde à vue, ils ont reconnu les faits. Le troisième homme présenté comme l'amant de la mère fait partie des personnes interpellées. Il aurait ordonné aux deux autres hommes d'enlever la petite fille pour des raisons encore peu claires.

Une foule en colère a essayé d'attaquer les suspects pour les lyncher avant que la police ne les emmène en détention.

Voir:

Une enfant de 5 ans violée dans des toilettes, la police pointée du doigt en Inde

Val-de-Marne: une mineure violée et martyrisée dans un Airbnb

Fillette violée chez ses parents: le Défenseur des droits dénonce "de nombreuses défaillances"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fillette a été violée par deux individus avant d'être décapitée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-