Viol d'un bébé de 12 jours: le suspect de 25 ans reste en détention

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Viol d'un bébé de 12 jours: le suspect de 25 ans reste en détention

Publié le 08/11/2018 à 08:58 - Mise à jour à 09:16
© DIDIER PALLAGES / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

En Irlande du Nord, un homme de 25 ans suspecté d'avoir violé un nourrisson de 12 jours a été maintenu en détention après le refus d'une libération sous caution, malgré ses dénégations. La justice limite au maximum la communication autour de cette affaire.

C'est une affaire sordide qui secoue l'Irlande du Nord. Un jeune homme de 25 ans est accusé d'un viol particulièrement brutal sur un bébé âgé de seulement… 12 jours. Les actes perpétrés sur l'enfant sont tellement violents que le nourrisson a dû être admis en soins intensifs comme le rapporte la presse britannique.

Les faits se déroulent dans les environs du village balnéaire d'Annalong le 29 septembre dernier et la justice n'a pas souhaité communiquer l'ensemble des détails autour de ce cas de pédophile particulièrement horrible, à commencer par le nom du suspect.

Selon les éléments connus, l'homme en question a été arrêté le 2 octobre. Une première audience s'est déroulée devant un tribunal pour définir une possible libération sous caution et recueillir les premiers éléments de la défense. Le jeune homme conteste toute agression sexuelle sur l'enfant (dont on ignore précisément s'il s'agit du sien) tout en admettant avoir été la seule personne ayant sa garde la nuit où le petit a été violé.

Lire aussi: Un bébé contracte un herpès et succombe au "baiser de la mort" (photos)

La justice britannique a refusé de remettre en liberté sous caution le suspect, estimant qu'il y avait un risque de fuite à l'étranger, la frontière entre l'Irlande du Nord (qui fait partie du Royaume-Uni) et de l'Irlande –frontière qui pourrait être celle de l'Union européenne après le Brexit– était trop proche avec un risque de fuite réel.

L'affaire a été renvoyée à une prochaine audience le 5 décembre prochain.

Voir aussi:

Une femme pendue et un bébé mort découverts dans un appartement de l'Aube

Hautes-Alpes: un bébé découvert dans un sac près de poubelles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le suspect est accusé d'avoir violé un bébé âgé de 12 jours.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-