Vol MH370: le débris trouvé sur l'île Maurice est bien celui de l'avion disparu

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Vol MH370: le débris trouvé sur l'île Maurice est bien celui de l'avion disparu

Publié le 07/10/2016 à 14:29 - Mise à jour à 14:43
©Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Disparu depuis 2 ans des écrans radar, il n'y a plus de doute, le morceau d'aile retrouvé dans l'Océan Indien en mai est bien celui du vol MH370. Le Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) l'a affirmé ce vendredi.

Le morceau d'aile retrouvé dans l'Océan Indien en mai est bien un débris du Boeing 777, disparu deux ans plus tôt, a confirmé le Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB). L'incertitude sur l'appartenance des débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, s'est donc levée ce vendredi 7.

Le Boeing 777 qui assurait le vol MH370, a disparu des écrans radar le 8 mars 2014, peu de temps après avoir décollé de l'aéroport de Kuala Lumpur, à destination de Pékin. A bord, 239 passagers et membres d'équipage, parmi les passagers quatre étaient Français.

"Un numéro partiel a été identifié sur une section du débris", et un autre "numéro de bon unique" attribué par le fabricant de l'avion correspond au Boeing 777, a déclaré l'ATSB. D'autres débris ont déjà été retrouvé avant celui-ci. Une pièce d'une aile de l'appareil a été découverte sur une plage de La Réunion fin juillet 2015, et un autre débris de l'avion sur l'île de Pemba, au large de la Tanzanie.

Plus de deux années de recherche ont été menées mais le mystère plane toujours sur la disparition de l'avion. Les spéculations pour expliquer cette disparition se tournent principalement sur une défaillance mécanique ou structurelle, un acte terrorisme a souvent été mis en avant. D'autres parlent de théorie du complot. Pour la journaliste française, Florence de Cahngy, "la version officielle n'est pas crédible". 

C'est une situation difficile pour les proches des victimes. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs déposé des recours contre la compagnie Malaysia Airlines. La disparition du vol MH370 reste l'une des plus grandes énigmes non résolues de l'aviation civile.  

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le débris composite retrouvé dans l'Océan Indien "était une partie du flanc arrière du Boeing 777, volet extérieur, provenant de l'avion de Malaysia Airlines" a indiqué le Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-