Vosges: il brise une vitrine à mains nues et se vide de son sang

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vosges: il brise une vitrine à mains nues et se vide de son sang

Publié le 18/05/2019 à 15:28
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 29 ans s'est tué mercredi 15 au soir à Cornimont, dans les Vosges, après avoir brisé la vitrine d'un kebab à mains nues. Il s'est finalement vidé de son sang devant le restaurant.

Les clients et employés d'un kebab ont assisté à une scène particulièrement violente mercredi soir à Cornimont dans les Vosges.

Un homme, dans un "état second" selon les témoins, s'est présenté à deux reprises pour menacer les propriétaires du restaurant ainsi que les clients.

Le suspect âgé de 29 ans a tout d'abord menacé d'égorger les clients. Torse nu, il a en plus fait quelques dégâts.

A voir aussi: Pour "se faire un kebab", deux Gilets jaunes tentent de tuer une brebis à coups de pelle

Il a alors été chassé par les propriétaires du kebab une première fois. Ces derniers, ont d'ailleurs pris soin de baisser le rideau métallique et alerté les gendarmes.

Mais le jeune homme est revenu à la charge et a brisé la vitrine avec son poing. C'est en retirant son bras qu'il s'est finalement très grièvement blessé, selon L'Est Républicain.

Le suspect a alors commencé à se vider de son sang, tout en continuant à insulter les personnes sur place.

Arrivés sur les lieux, les gendarmes ont tenté de faire un point de compression sur son bras, en vain. La victime a succombé des suites de ses blessures peu de temps après.

A lire aussi:

Seine-Saint-Denis: 150.000 euros de recette de kebabs braqués

Drôme: deux rugbymen blessés au couteau dans un kebab

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme s'est vidé de son sang après avoir brisé la vitrine d'un kebab à mains nues.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-