Effets secondaires des vaccins : le ministre de la Santé allemand avoue à demi-mot

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 juin 2022 - 16:25
Image
Karl Lauterbach, ministre de la santé allemand
Crédits
JOHN MACDOUGALL / AFP
Le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach, donne une conférence de presse le 17 juin 2022 à Berlin.
JOHN MACDOUGALL / AFP

Karl Lauterbach, ministre de la Santé allemand, est revenu sur ses propos concernant les potentiels effets secondaires de la vaccination anti-Covid, et leur gravité. Le Berliner Zeitung a noté ce revirement, qui arrive après que les scientifiques du pays se sont fait entendre.

Une prise de conscience du ministre de la Santé allemand

La vidéo, diffusée sur le compte Twitter de Karl Lauterbach, a fait sensation. Elle commence sans autre explication par ces mots : "Dans de très rares cas, des effets secondaires correspondants peuvent survenir après la vaccination corona." Jusqu’à présent, le ministre avait répété à plusieurs reprises que les vaccins anti-Covid étaient "sans effet secondaire".

En août 2021, Karl Lauterbach avait questionné sur Twitter : "Pourquoi une minorité de la société ne veut pas d’un vaccin sans effet secondaire, alors qu’il est gratuit et qu’il peut sauver leur vie et celle de beaucoup d’autres." Dans l’émission "Anne Will", il assurait qu’il fallait faire passer le message : "Les vaccins sont plus ou moins sans effets secondaires. Il faut le répéter sans cesse." Même pour les enfants, notamment avec le vaccin de Moderna, le ministre n'avait aucun doute. Quant à ceux qui n'y croient pas, ils sont victimes d’une "désinformation minable". "S’il y avait eu des effets secondaires, nous l’aurions remarqué", disait-il encore en novembre 2021. Justement, d'autres que lui l'ont remarqué.

En février 2022, c'était l'un des plus grands assureurs allemands qui pulvérisait les rapports officiels. Puis en avril, c'est un colloque de scientifiques qui s'attaquaient à la vaccination. Enfin en mai dernier, une étude allemande révélait que "huit vaccinés sur 1 000 souffrent d'effets secondaires graves".

Voir aussi : Explosion des effets secondaires suite à la vaccination contre le Covid aux États-Unis

À ce sujet, le virologue Klaus Stöhr avait sévèrement critiqué les déclarations de Karl Lauterbach. "Un médecin qui dit une telle chose ne devrait pas avoir d’approbation. Chaque médicament a un effet secondaire", a-t-il martelé dans un talk-show du média BILD. Et de poursuivre : "Pour quelqu’un qui communique en tant que ministre fédéral, j’espérais plus de fermeté, de sens des responsabilités, de stratégie, de réflexion à long terme et une meilleure préparation."

"Des effets secondaires très graves"

La vidéo qui vient d’être publiée, dans laquelle Karl Lauterbach reconnaît qu’il existe des "effets secondaires très graves" (mortels dans de "très rares cas"), continue de faire l’objet d’un vif débat en ligne. Partisans et opposants à la vaccination citent le ministre à l'envi, parfois de manière incomplète, et interprètent de manière très différente ses déclarations.

Voici une traduction du texte intégral des déclarations de Karl Lauterbach :

Des effets indésirables peuvent-ils survenir après la vaccination Covid ?

Dans l’ensemble, ces effets secondaires sont très rares, en particulier les effets secondaires graves. Il n’existe aucune vaccination qui ait été aussi bien étudiée en termes d’effets secondaires que les vaccins Covid.

Quel est le risque de mourir du fait de la vaccination ?

Le risque de mourir à cause de la vaccination est très faible. Il y a des effets secondaires très graves qui se produisent parfois, comme les thromboses cérébrales, qui peuvent être mortelles, mais c’est très rare. Moins d’une personne sur 25 000 développe les complications. Le risque de mourir du Covid est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus élevé.

Qu’est-ce que le syndrome post-vac ?

Le syndrome post-vac est le syndrome où, après la vaccination, les gens ne peuvent pas se concentrer aussi bien qu’avant, ou bien où des effets secondaires se produisent. Comme dans le cas du post-Covid. Mais plus rare, beaucoup plus rare et moins grave. Cependant, il n’est pas comparable à la sévérité de la maladie de post-Covid.

Que dois-je faire si je remarque des effets indésirables ou le syndrome post-vac après la vaccination ?

Si vous pensez vraiment que vous avez de tels symptômes, vous devriez consulter votre médecin de famille, qui transmettra vos plaintes à l’Institut Paul-Ehrlich pour que nous puissions en avoir une vue d’ensemble. De plus, le traitement sera discuté avec le médecin.

Que fait la politique pour surveiller les effets secondaires et, le cas échéant, mettre en garde contre ceux-ci ?

S’il y avait des effets secondaires, comme dans le cas de l’AstraZeneca, quand nous avons vu cette thrombose sinusoïdale, nous en avons parlé aux médecins. Nous avons ensuite modifié le concept de vaccination, de sorte qu’il n’était plus utilisé pour les personnes pour lesquelles le vaccin présentait un risque. Aujourd’hui, nous n’utilisons plus cette vaccination. Si nous voyons un problème avec la vaccination, nous le résolvons et adaptons la vaccination. Les vaccins qui ne sont pas bons ne seront plus utilisés.

La gravité des effets secondaires toujours sous-estimée ?

Au sujet de ce "syndrome post-vac", c'est le Pr Bernhard Schieffer, directeur de la Clinique de cardiologie, angiologie et médecine intensive interne à l’hôpital universitaire de Marburg, qui a donné la voix. Lui qui s’occupe de patients atteints de ce syndrome dans une ambulance spéciale, commentait ainsi les propos de Karl Lauterbach : "Malheureusement, vos propos sur la gravité du post-vac, qui devrait être inférieure à celle du Covid long, ne correspondent pas à notre expérience clinique. Je vous conseille de faire de telles déclarations avec prudence, car les personnes atteintes de toutes les pathologies en seront offensées".

En France, notre ministre de la Santé n’a jamais reconnu publiquement la présence d’effets secondaires graves. Il aura fallu une commission du Sénat sur les effets indésirables du vaccin pour que le débat soit rendu public. Alors que l'Autriche, voisine de l'Allemagne, vient juste de ranger au placard la vaccination obligatoire, peut-on de notre côté espérer une prochaine prise de conscience ?

À LIRE AUSSI

Image
'Où est mon cycle', 'Verity France' et les 'Navigants libres' étaient auditionnés au Sénat mercredi 6 avril 2022
Le Sénat à l’écoute des victimes présumées d’effets secondaires graves du vaccin
REPORTAGE — Des collectifs alertant sur les effets indésirables subis suite à la vaccination contre le Covid-19 étaient entendus cet après-midi lors d’une audition au ...
06 avril 2022 - 21:05
Politique
Image
Justin Bieber
Justin Bieber : le syndrome de Ramsay Hunt, effet secondaire de la vaccination?
Vendredi 10 juin, Justin Bieber a publié une vidéo dans laquelle il explique que la partie droite de son visage est paralysée. Le célèbre chanteur canadien de 28 ans c...
15 juin 2022 - 16:37
Société
Image
Marc Doyer.
Marc Doyer: suite au décès de son épouse, un traitement "ignoble" sur les réseaux sociaux
Mauricette Doyer avait été diagnostiquée avec une forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob en septembre 2021. Les premiers symptômes de cette maladie, qui touche 1,5...
16 juin 2022 - 18:15
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don