Interpol lance une alerte mondiale sur les vaccins, comme cibles du crime organisé

Interpol lance une alerte mondiale sur les vaccins, comme cibles du crime organisé

Publié le 07/12/2020 à 12:28
Pexels
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
L’alerte sur les vaccins Covid-19 lancée la semaine dernière par Interpol est une notice orange, soit « une alerte concernant un événement, une personne, un objet ou un procédé représentant une menace grave et imminente pour la sécurité publique ». 
 
A prendre au sérieux, donc, d’autant que l’organisation internationale de police criminelle l’écrit noir sur blanc :
 
« Les vaccins sont la principale cible du crime organisé »
 
Le secrétaire général d’Interpol, Jürgen Stock, précise dans l’alerte aux 194 pays membres que « les organisations criminelles envisagent d’infiltrer ou de perturber les chaînes d’approvisionnement ».
Pour l’organisation basée à Lyon, les menaces sont de plusieurs ordres : contrefaçons, vols, publicité illégale, administration de faux vaccins… 
 
Il est donc indispensable, pour les Etats, de « garantir la sécurité des chaînes d’approvisionnement », tant d’ailleurs pour les vaccins contre la Covid-19 que pour les tests de dépistage à la reprise des voyages internationaux. 
 
Menaces en ligne 
 
Interpol pointe une autre menace : 
 
« Les réseaux criminels cibleront également des personnes sans méfiance via de faux sites web et de faux remèdes, ce qui pourrait représenter un risque important pour leur santé, voire leur vie »
A ce sujet, Interpol indique que son unité de cybercriminalité a déjà identifié 3000 sites web « associés à des pharmacies en ligne soupçonnées de vendre des médicaments et des dispositifs médicaux illégaux ». Elle rappelle qu’outre les dangers pour la santé, « 1700 contenaient des cybermenaces, en particulier des logiciels malveillants » et invite le grand public à la prudence. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour Interpol, les vaccins sont devenue la première cible du crime organisé

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-