Italie: un bébé naît deux mois après son frère jumeau

Italie: un bébé naît deux mois après son frère jumeau

Publié le 21/04/2019 à 14:50 - Mise à jour à 14:51
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

En Italie, à Monza près de Milan, une femme de 40 ans a accouché en février d'un petit garçon en pleine santé, deux mois après avoir donné naissance prématurément à son frère jumeau.

Une femme de 40 ans, enceinte de jumeaux, a accouché le 24 décembre 2018 de son premier bébé, né prématurément à 24 semaines de grossesse, puis le 22 février de son deuxième enfant, lors d'un accouchement normal.

Une grossesse, deux accouchements. D'un point de vue médical c'est d'une part extrêmement rare, et d'autre part très compliqué à gérer pour la mère comme pour les médecins qui la suivent.

Cette histoire a eu lieu à Monza, près de Milan, en Italie. La jeune quadragénaire a été hospitalisée en urgence en décembre 2018 et a donné naissance à son premier fils, Alessandro, qui ne pesait que 800 grammes.

L'équipe médicale a réussi à conserver le placenta intact et à refermer le ventre de la mère sans que l'état de santé du deuxième bébé ne soit affecté.

Andrea est venu au monde le 22 février à 33 semaines de grossesse. Il pesait 3 kilos.

Lire aussi: elle accouche de jumeaux puis s'évapore dans la nature trois semaines après

La Fondation qui gère la maternité de Monza, où ces deux petits garçons ont vu le jour, a confié jeudi 18 avril qu'elle n'avait jamais connu de pareil cas. La maman et les deux bébés pourront sortir dans quelques jours.

Alessandro et Andrea sont donc des frères jumeaux qui n'ont même pas la même année de naissance. Les parents ont eu quelques soucis administratifs pour déclarer leur naissance, car ils ne savaient pas s'ils devaient signaler qu'ils s'agissaient d'une même grossesse qui avait eu de sérieuses complications.

Et aussi:

Très prématuré, un bébé qui pesait 300g à la naissance est rentré chez lui

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une Italienne de 40 ans a accouché en février dernier d'un petit garçon, deux mois après avoir accouché prématurément de son frère jumeau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-