La santé mentale des Français : une nouvelle enquête inquiétante

La santé mentale des Français : une nouvelle enquête inquiétante

Publié le 25/10/2021 à 15:00
Tim Gouw / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Santé Publique France, en lien avec l’institut de sondage BVA, réalise une série d’enquêtes CoviPrev, depuis le premier confinement en mars 2020, sur la santé mentale des Français. Le 21 octobre dernier, une de ces études a été publiée, et les résultants sont inquiétants. Effectivement, il en ressort que la santé mentale des Français se dégrade constamment depuis la rentrée. « La crise sanitaire a affecté de façon durable et importante la santé mentale de la population », explique Santé Publique France.  À noter que ces enquêtes sont menées sur un échantillon national représentatif, composé de 2 000 personnes âgées de 18 ans et plus, par le biais d’un questionnaire sur Internet.

La dernière a été menée du 28 septembre au 5 octobre : les professionnels constatent une dégradation de certains indicateurs, avec une augmentation des états anxieux et dépressifs. 26 % des Français présentent des signes d’un état anxieux et 16 % ont présenté des symptômes d’un état dépressif.

Les problèmes de sommeil semblent être un des soucis majeurs des Français, puisque 70 % d’entre eux ont déclaré avoir eu des troubles du sommeil au cours des huit derniers jours. Un trouble qui s’accentue au fur et à mesure des mois : en juillet, 50 % des Français déclaraient avoir des troubles du sommeil et 20 % en mars 2020. De plus, une augmentation des pensées suicidaires est dévoilée dans cette enquête : 10 % des Français en ont eu au cours de l’année, contre 5 % en 2020.  

Les profils qui se trouvent le plus en difficulté restent les chômeurs, des personnes ayant déjà des troubles psychologiques et celles rencontrant des difficultés financières.

« En présence de signes de dépression (tristesse, perte d’intérêt, d’énergie) ou d’anxiété (tension, irritabilité), il est important de s’informer et d’en parler afin d’être conseillé sur les aides et les solutions disponibles », rappelle Santé Publique France. Un numéro vert est ouvert au 0 800 130 00.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La santé mentale des Français se dégrade

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-