Le fentanyl, menace mondiale émergente ?

Auteur(s)
Trina Banderas, France-Soir
Publié le 28 décembre 2023 - 13:39
Image
Fentanyl
Crédits
AFP
La présence du fentanyl s'étend des États-Unis au Canada, où il a été impliqué dans 85 % des décès par surdose d'opioïdes en 2022.
AFP

SANTE - La propagation grandissante du fentanyl s'étend au-delà des frontières américaines. Tandis que les préoccupations liées à l'interdiction du pavot en Afghanistan et son impact sur l'expansion du fentanyl persistent, la présence de cette substance perturbe également l'Europe et suscite des tensions internationales.

La menace croissante du fentanyl, un opioïde synthétique très puissant, a dépassé les frontières des États-Unis et du Canada pour s'étendre à l'Europe, aux Amériques et à l'Océanie. Le secrétaire d'État américain Antony Blinken, s'exprimant devant l'Assemblée générale des Nations unies, l'a qualifiée de "menace mondiale". Alors que le fentanyl et ses dérivés posent principalement des problèmes en Amérique du Nord et dans certains pays européens, la détection de cette drogue dans un plus grand nombre de régions suscite l'inquiétude.

L'interdiction du pavot à l'origine de l'expansion du fentanyl

L'interdiction de la culture du pavot en Afghanistan, décidée par les talibans, provoque des inquiétudes quant à l'évolution possible du marché de la drogue. Le pavot est essentiel à la production d'héroïne, et son élimination pourrait encourager les trafiquants de drogue à produire et à vendre des opioïdes synthétiques tels que le fentanyl.

La présence du fentanyl s'étend des États-Unis au Canada, où il a été impliqué dans 85 % des décès par surdose d'opioïdes en 2022. En Amérique latine, le fentanyl n'est pas encore une préoccupation majeure, mais des cas récents au Costa Rica et au Honduras indiquent une possible expansion. L'Océanie, y compris l'Australie, a connu une augmentation des saisies de fentanyl, tandis que d'autres drogues synthétiques affectent différentes régions du monde.

Une menace pour l'Europe ?

Selon le rapport européen sur les drogues, l'héroïne reste l'opioïde illicite le plus consommé en Europe. Bien que le fentanyl ne fasse pas partie des drogues les plus répandues dans le monde et qu'il ne semble constituer un problème qu'aux États-Unis et au Canada, l'inquiétude a gagné l'Europe. Quelques jours après les déclarations de Blinken sur la menace mondiale du fentanyl et d'autres drogues de synthèse, la commissaire européenne aux affaires intérieures, Ylva Johansson, a averti le média Politico que l'Europe devait se préparer à l'arrivée de ces substances synthétiques.

"C'est soit un problème qu'ils ont, ou qu'ils ne savent pas qu'ils ont, soit un problème qu'ils auront", a déclaré Blinken à Johansson, qui a également affirmé que l'UE avait la "capacité" de produire du fentanyl illicite. Johansson souligne la nécessité d'une préparation face à ce risque croissant.

Les services répressifs ont effectué 187 saisies de dérivés du fentanyl dans douze pays en 2021. Plus précisément, environ cinq kilos et demi et près de 5 500 comprimés de ces drogues ont été saisis sur le continent européen. En outre, le fentanyl et ses dérivés ont été liés à au moins 137 décès la même année, la plupart survenus en Allemagne. Le rapport souligne également que les chiffres pourraient être plus élevés et qu'un grand nombre de ces décès pourraient être liés à une mauvaise utilisation de la substance prescrite par des professionnels de la santé plutôt qu'à une consommation illicite de fentanyl.

Des prescriptions médicales aux tensions internationales

L'un des aspects les plus choquants de cette crise réside dans son introduction au sein des habitudes de consommation, non pas à travers un trafic de drogue clandestin dans les rues, mais plutôt au cœur des cabinets médicaux. Le fentanyl, une substance d'une puissance extrême, a été prescrit par des dizaines de milliers de médecins pour traiter des douleurs chroniques non oncologiques.

Cette déviation de l'usage médical vers des abus de substances a joué un rôle majeur dans l'ampleur de la crise des opioïdes, mettant en lumière les failles dans la surveillance et la régulation des prescriptions médicales. Cet impact dévastateur souligne l'urgence d'une réévaluation des protocoles de prescription, ainsi que la nécessité d'une sensibilisation accrue au sein de la communauté médicale et du grand public quant aux risques associés à l'utilisation de substances opioïdes.

Aux Etats-Unis, des dizaines de milliers d'individus ont engagé des poursuites contre le fabricant Purdue Pharma, accusant la société de tromperie manifeste quant à la nature addictive de son médicament, l'OxyContin. Les conséquences économiques de cette situation ont transformé Purdue Pharma, à l'origine un géant pharmaceutique, en une cible importante de poursuites judiciaires massives. Cela a rendu le marché plus vulnérable à l'entrée de doses de drogue plus puissantes et dangereuses.

Les cartels mexicains en ont particulièrement profité, ce qui a provoqué des frictions entre le Mexique et la Chine — principal fournisseur mondial des substances utilisées pour la fabrication de la drogue — et avec les États-Unis, où les voix les plus extrémistes réclament une intervention militaire directe contre le trafic de stupéfiants. De leur côté, les Etats-Unis ont décrété des sanctions à l'encontre de 17 personnes et entreprises chinoises qu'ils accusent de profiter de ce trafic illégal. En juillet dernier, Washington a appelé 84 pays à établir une "alliance mondiale" contre cette substance.

À LIRE AUSSI

Image
seringue
Opioïdes : Les États-Unis veulent tester un vaccin contre l'héroïne et le fentanyl
Pour faire face à la crise des opioïdes qui ravage de nombreux pays, des chercheurs américains de l'Université du Montana misent sur un vaccin. Le produit devrait être...
04 octobre 2023 - 16:15
Société
Image
FDA
"Pain Killer", aux origines de la crise des opioïdes aux États-Unis
SÉRIE - Diffusée depuis le 10 août sur Netflix, la mini-série en 6 épisodes Pain Killer, inspirée de faits réels montre le visage inquiétant de l’industrie pharmaceuti...
17 août 2023 - 13:30
Société
Image
Contrôle de police à la recherche de trafiquants de drogue à la cité des Rosiers, quartier nord de
En 2023, les trafics de drogue toujours plus florissants et plus violents
Le constat est très inquiétant. Et il est dressé par ceux qui sont à la pointe du combat. Les trafics de drogues prospèrent comme jamais en France et les violences qu'...
19 décembre 2023 - 20:20
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.