Négliger l’exercice physique pourrait être nuisible pour la fonction immunitaire

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Négliger l’exercice physique pourrait être nuisible pour la fonction immunitaire

Publié le 03/03/2021 à 12:46 - Mise à jour à 12:57
Unsplash / Cameron Venti
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Chaque année en France, près de 400 000 personnes âgées font une chute accidentelle, et une chute sur douze provoquerait une fracture. Selon une récente étude, le mouvement et l’effort physique pourraient non seulement stimuler les cellules immunitaires de nos os et aider à prévenir ce problème qui affecte particulièrement les personnes âgées. 

Grâce à cette étude, de nouvelles stratégies thérapeutiques pourraient être développés pour augmenter la formation osseuse et les réponses immunitaires

Selon une étude publiée par un groupe de scientifiques de l’Institut de recherche du centre médical pour enfants de l’UT Southwestern (CRI) dans la revue Nature,   il existe une niche (environnement cellulaire stable) spécialisée dans la moelle osseuse, où de nouvelles cellules osseuses et immunitaires sont produites. L’étude a démontré que la stimulation induite par le mouvement est nécessaire pour le maintien de la niche et des cellules osseuses et immunitaires qu’elle contient.
Dans le cadre de nouvelles stratégies thérapeutiques, la prescription d'exercices pourrait ainsi améliorer la solidité des os, notamment chez les personnes âgées.
«Des recherches antérieures ont montré que l'exercice peut améliorer la solidité des os et la fonction immunitaire, et notre étude a découvert un nouveau mécanisme par lequel cela se produit», a déclaré Sean Morrison, PhD, directeur du CRI et chercheur du Howard Hughes Medical Institute.

Un mécanisme responsable d’épaissir les os et de renforcer le système immunitaire

Certaines cellules stromales, qui composent la niche de la moelle osseuse, synthétisent un facteur de croissance, le stem cell factor (SCF) qui fait épaissir les os. Dans le même temps, les cellules souches deviennent des lymphocytes capables de défendre l'organisme lors d'une infection.
Les lymphocytes sont produits dans la moelle osseuse et jouent un rôle important dans le système immunitaire de l'organisme. Grâce à des expériences réalisées avec des souris, les chercheurs ont montré comment la marche ou la course sont transmises des surfaces osseuses le long des vaisseaux sanguins artériolaires à la moelle osseuse. Les cellules de formation osseuse qui tapissent l'extérieur des artérioles détectent ces forces et sont amenées à proliférer. Cela permet non seulement la formation de nouvelles cellules osseuses, ce qui aide à épaissir les os, mais les cellules de formation osseuse sécrètent également un facteur de croissance qui augmente la fréquence des cellules qui forment les lymphocytes du système immunitaire autour des artérioles.

L’inactivité, au contraire, réduit la formation de nouvelles cellules osseuses et de lymphocytes, ce qui amincit les os et affaiblit les défenses. «À mesure que nous vieillissons, l'environnement de notre moelle osseuse change et les cellules responsables du maintien de la masse osseuse squelettique et de la fonction immunitaire s'épuisent», détaille Sean Morrison. «Nous savons très peu de choses sur la façon dont cet environnement change ou pourquoi ces cellules diminuent avec l'âge», a déclaré Morrison. Cependant, selon l'étude, la course à pied peut accélérer la production de lymphocytes et cela veut dire que ce type d'exercice physique peut être utile dans la lutte le vieillissement des os, et contre tout type de contamination de manière générale.

Alors que pendant les mois de confinement, 38%  de l'ensemble des Français a réduit son activité physique, la course à pied pourrait être un des facteurs permettant d’améliorer son système immunitaire, et donc de lutter contre la contamination par le Coronavirus. En plus de l'exercice, une récente étude vient aussi de démontrer que l’alimentation pendant notre enfance a aussi des conséquences à long terme sur notre microbiote intestinal et en conséquence, sur la réponse immunitaire à l’age adulte .

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L’inactivité, réduirait la formation de nouvelles cellules osseuses et de lymphocytes, ce qui amincit les os et affaiblit les défenses

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-