Une intelligence artificielle pour savoir quels bâtiments rénover en priorité

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 février 2022 - 16:50
Image
Le chantier à Paris après la chute d'une passerelle fixée à une vingtaine de mètres de hauteur, le 30 juillet 2019
Crédits
© JACQUES DEMARTHON / AFP
La rénovation énergétique des bâtiments publics de l’enseignement supérieur et des collectivités est au cœur des politiques du logement.
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Certaines collectivités sont face à un immense chantier de rénovation des bâtiments publics. Et, comme la ville ne peut pas renouveler tout en même temps, les décideurs doivent choisir les bâtiments à rénover en priorité. Pour les aider dans cette décision, surtout concernant la rénovation énergétique, un service d’intelligence artificielle et d’analyse de données va être mis à disposition des collectivités gratuitement. En partenariat avec l’État, la Banque des Territoires Enedis et GRDF, ce service vise à identifier en quelques clics les chantiers de rénovation à étudier en priorité.

Un logiciel clé pour avancer vers la sobriété énergétique et pour le climat

Baptisé "Prioréno", cet outil analyse les données énergétiques. Il a été conçu pour savoir exactement ou rénover en priorité pour réduire la consommation d’énergie et permettre des économies tout en préservant la planète. En croisant les données fournies par Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz, avec d’autres données comme le périmètre géographique des opérations de revitalisation des territoires dans les villes, des données comme les Fichiers Fonciers (Cerema), la BD TOPO (base de données 3D des éléments du territoire et de ses infrastructures, produite par l'Institut national de l'information géographique et forestière français), ou encore les images infrarouges du territoire national (IGN), le logiciel permet d’identifier et de qualifier chaque bâtiment public (parcelle, propriétaire, localisation, forme, surface, nombre d’étages, date de construction, matériaux de construction etc), et de connaître sa consommation énergétique exacte. Le logiciel propose des comparaisons des niveaux de consommation par rapport à des collectivités comparables, tout en indiquant l’usage fait du bâtiment par les citoyens. Grâce au "deeplearning" et à la “computer vision”, l’outil est capable de réaliser une estimation de la pertinence de la rénovation d’une toiture, par exemple.

Un outil qui a déjà fait ses preuves

Le dispositif est déjà testé avec de bons résultats depuis plusieurs mois par une soixantaine de collectivités, comme les villes du programme “Petites villes de demain” (Aubignan, Mazan, Longuyon, Chorges et Embrun), “Action cœur de ville” (Angoulême, Bourges, Cholet, Cognac, Grasse, Caromb, Carpentras, Les Mureaux, Manosque et Rambouillet), des intercommunalités (comme La CoVe - Communauté d’Agglomération Ventoux Comtat Venaissin), des communes rurales ou encore des Syndicats d'Énergie (comme le SDESM - Syndicat des Énergies de Seine-et-Marne). La ville de Grasse a même pu comparer le verdict de cet outil avec la conclusion d’une étude d’ingénierie réalisée antérieurement. Le top 10 des bâtiments de son parc scolaire qui lui avait été proposé pour rénovation était le même que celui qui lui a été suggéré par l’intelligence artificielle. Cet outil est donc très efficace, et il sera accessible à toutes les collectivités sur la plateforme de la Banque des Territoires au deuxième trimestre 2022.

Accompagner le plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics

La rénovation énergétique des bâtiments publics de l’enseignement supérieur et des collectivités est au cœur des politiques du logement. Une enveloppe de quatre milliard d'euros est répartie entre les collectivités territoriales et l’État pour financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics : le changement de fenêtres, de chaudières, l’isolation, etc., ce qui permettra de réduire la consommation d’énergie liée à ces bâtiments.

À LIRE AUSSI

Image
De nombreux actifs en couple sont exclus du marché immobilier parisien par la flambée des prix
Immobilier : la piétonnisation du centre de Paris pourrait faire flamber les prix
En rendant semi-piétonne une partie du centre de la capitale, la mairie de Paris pourrait enclencher une forte hausse des prix de l’immobilier dans ces quartiers, qui ...
28 mai 2021 - 14:50
Société