Obsèques: les écarts de prix et pratiques frauduleuses des pompes funèbres dénoncés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Obsèques: les écarts de prix et pratiques frauduleuses des pompes funèbres dénoncés

Publié le 30/10/2017 à 12:04 - Mise à jour à 12:16
©Alfred/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'association de consommateurs Familles rurales a révélé dimanche les conclusions d'une enquête sur les pratiques commerciales des entreprises de pompes funèbres. Outre des écarts de prix conséquents, elle révèle que la majorité des professionnels ne respecteraient pas les règles en matière de devis.

C'est un sujet délicat, à aborder dans un moment délicat, mais qui connaîtrait pourtant des pratiques commerciales douteuses, ou du moins des écarts de prix conséquents. Le montant des obsèques varieraient en effet du simple au quintuple pour une inhumation (de 862,72 euros à 4.585,92 euros) et du simple au triple pour une crémation (de 1.344 euros à 4.141,58 euros) selon une étude de Familles rurales.

Pour en arriver à ces conclusions, l'association de consommateurs a recouru à la technique du "client mystère". Chacun a demandé un devis pour la prestation la moins chère pour une inhumation ou une crémation.

Ils ont ainsi relevé ces différences entre les prix pratiqués, remettant également en cause certaines idées reçues. En effet, alors que l'on pourrait croire les grands groupes de pompes funèbres capables d'offrir de meilleurs tarifs, Familles rurales relève que "les artisans locaux proposent des prix plus compétitifs que les grands groupes". De même, le recours à des services en ligne n'est pas synonyme d'économies. "C’est en boutique et pas sur Internet que les devis sont les moins chers, tant pour une inhumation que pour une crémation", conclut ainsi l'enquête.

Mais outre ces considérations parfois défavorables au consommateur mais légales, l'association relève des pratiques irrégulières qui concerneraient la majorité des professionnels du secteur. En effet, 60% des devis ne seraient pas conformes à la réglementation. Celle-ci impose en effet de faire clairement la distinction entre les prestations obligatoires et celles qui sont proposées en option. Or, de nombreuses entreprises ne présenteraient pas clairement cette distinction, voire imposeraient comme obligatoires des prestations supplémentaires.

Les prestations obligatoires sont pourtant limitativement énumérées par la loi, à savoir: "un cercueil avec quatre poignées, à l’exclusion de ses accessoires intérieurs et extérieurs, la plaque d’identité ainsi que l’opération d’inhumation ou de crémation, avec le cendrier cinéraire", rappelle l'enquête.

En revanche, "les soins de conservation, le transfert vers une chambre funéraire, la parution du décès dans un journal ou divers accessoires comme un capiton, une housse mortuaire, un maître de cérémonie", sont optionnels et doivent être présentés comme tels.

Une troisième colonne doit également distinguer "les prestations effectuées pour le compte de tiers: honoraires correspondants à votre représentation auprès de diverses administrations et montants demandés par ces organismes (par exemple, la taxe municipale ou la vacation de police)" qui ne sont pas non plus obligatoires.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Six entreprises de pompes funèbres sur 10 ne respecteraient pas la loi en matière de devis.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-