Le salon E3, temps fort du jeu vidéo, s'ouvre à Los Angeles

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 juin 2016 - 12:56
Image
Le salon E3 en 2015
Crédits
©Chambara/Flickr
Peu d'innovations majeures devraient être présentées cette année.
©Chambara/Flickr
L'E3 ouvre ses portes le 14 juin à Los Angeles. Le marché est optimiste, mais peu d'innovations devraient être annoncées cette année. Les gros constructeurs de consoles essaient en effet de temporiser.

C’est mardi 14 juin que s’ouvrira  l’Electronic Entertainment Expo, mieux connu sous le diminutif "E3", au Convention Center de Los Angeles. Temps fort du secteur du jeu vidéo, l’évènement s’ouvre dans un climat particulièrement attentiste des professionnels du domaine, malgré de bons résultats commerciaux.

Côté consoles en effet, la tâche sera délicate pour Sony, Nintendo et Microsoft. Les trois géants incontestés du secteur doivent en effet donner le change côté nouveautés, alors que la PlayStation4 (Sony) et la Xbox One (Microsoft) en sont déjà à leur troisième année d’existence. La Wii U de Nintendo, elle, dépasse déjà les quatre ans d'ancienneté sur le marché. Les constructeurs vont donc dévoiler de nouvelles versions plus "musclées" de leurs machines qui répondront aux noms de "PS4K Neo" ou de "Xbox One Scorpio". Reste à savoir si les observateurs répondront favorablement à ces nouveautés, où si le sentiment ambiant sera plutôt que les poids lourds essaient de "faire du neuf avec du vieux". Nintendo, de son côté, devrait même communiquer sur sa prochaine console, la Nintendo NX, dont la sortie est prévue en 2017. Le maître-mot cette année semble donc être "temporiser" pour les acteurs traditionnels du jeu vidéo.

Problème, les géants du seccteur se font petit à petit déborder par la concurrence. A commencer par celle de la réalité virtuele, qui promet d’être présente cette année. L’Oculus Rift de Facebook et le Vive de HTC devraient rivaliser de démonstrations, poussant les éditeurs de jeu traditionnels à se positionner sur ce marché. D’aileurs, plusieurs grands éditeurs de jeux vidéo comme Activision Blizzard ou Electronic Arts ont laissé entendre qu'ils ne participeraient pas cette année à l'E3.

Si l'E3 de cette année ne promet donc pas de déborder d'innovations, le marché, lui, évolue à toute vitesse. En effet, si le jeu sur console se porte bien, 2016 devrait marquer un tournant: pour la première fois, les revenus générés par des jeux sur mobile (smartphone et tablette) vont dépasser ceux des jeux sur consoles (de salon et portables) et sur PC, indique une étude de l'institut Newzoo.

 

À LIRE AUSSI

Image
Katy Perry lors de la mi-temps du Super Bowl 2015.
Katy Perry bientôt égérie d'un jeu vidéo pour smartphone
Quelques jours après avoir été la star du show proposé à la mi-temps du Super Bowl, Katy Perry va être l’égérie d’un jeu vidéo pour smartphones développé par le studio...
07 février 2015 - 12:50
Culture
Image
Une personne joue à la console.
France : le jeu vidéo poursuit sa croissance en 2015, la Playstation 4 écrase le marché
La relation entre les Français et les jeux vidéos continue de bien marcher. Pour la deuxième année consécutive, le secteur a connu une croissance. Du côté des consoles...
09 février 2016 - 19:03
Tendances éco

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.