GPA - “Si on commence à produire des enfants par contrat, on est dans la déshumanisation”. Ana-Luana Stoicea-Deram, co-présidente de la CIAMS

Auteur(s)
Laurence Beneux, France-Soir
Publié le 20 décembre 2023 - 14:48
Image
Ana-Luana Stoicea-Deram EE
Crédits
F. Froger / Z9 pour France-Soir
Ana-Luana Stoicea-Deram dirige le CIAMS qui regroupe une quarantaine d'associations dans 14 pays.
F. Froger / Z9 pour France-Soir

ENTRETIEN ESSENTIEL - C’est un cri d’alarme que lance Ana-Luana Stoicea-Deram, co-fondatrice et co-présidente de la Coalition Internationale pour l’Abolition de la Maternité de Substitution (CIAMS), regroupement d’associations internationales féministes qui combat le marché mondialisé de la gestation pour autrui (GPA). Un marché qui génère des millions et dont des femmes paient le prix fort. 

La CIAMS, créée en 2018 par quatre organisations françaises, et qui réunit aujourd’hui près d’une quarantaine d’associations issues de 14 pays, dénonce la pratique de la gestation pour autrui, comme instrumentalisant le corps des femmes et réduisant les enfants au rang de produits commerciaux.

Ana-Luana Stoicea-Deram explique les dangers de cette exploitation de la capacité reproductrice de la femme, pour la santé et parfois pour la vie de cette dernière, et dénonce des trafics qui s’apparentent à de la traite humaine et à de l’abus de faiblesse et de misère. Elle insiste notamment sur la situation très préoccupante que connait l’Ukraine en la matière.

La militante souligne aussi les dangers de la négation du lien qui unit un nouveau-né à sa mère, et les conséquences pour des enfants nés de femmes qui ne souhaitaient pas devenir mères. 

Enfin, elle pointe que les arguments tentant à rendre cette pratique acceptable constituent un danger pour le droit à l’avortement.

Des manœuvres réglementaires pour légitimer la GPA hors des processus démocratiques

La CIAMS alerte sur les “manœuvres réglementaristes de certaines institutions comme la Conférence de La Haye de droit international privé” (HCCH – Conférence de la Haye) qui tendent à légitimer socialement cette violation des droits humains et œuvrent à bas bruit pour imposer aux pays des normes internationales qui ne passeront pas par le filtre des outils démocratiques prévus dans chaque pays. L’Union européenne par exemple, est représentée comme une “organisation régionale fédérale” à la Conférence de La Haye, qualifiée par Ana-Lucia Stoicea-Deram d’institution au “fonctionnement extrêmement opaque” et outil d’un “déni de démocratie”.

En novembre dernier, des militantes de la CIAMS ont manifesté devant le siège de la HCCH, revêtues du costume des femmes réduites à un esclavage reproductif dans la fiction télévisuelle dystopique La servante écarlate qui adapte le roman du même nom écrit par Margaret Atwood.

Site internet de la CIAMS : http://abolition-ms.org/

La servante écarlate

À LIRE AUSSI

Image
Vincent Pavan
Les déviances politiques ont-elles pour origine la philosophie de Sade ? Entretien avec Vincent Pavan
PAUSE - Alors que de plus en plus de personnes dénoncent un trafic infantile organisé ou encore les dérives politiques de l’OMS au sujet de l’éducation sexuelle radica...
19 décembre 2023 - 13:11
Vidéos
Image
Patrick Jardin Débriefing
Patrick Jardin porte plainte contre les responsables politiques au moment du 13-Novembre : “J’estime que ces gens-là ont des responsabilités"
DEBRIEFING - Patrick Jardin, papa de Nathalie, assassinée au Bataclan lors des attentats du 13 novembre 2015, explique pourquoi il porte plainte contre les responsable...
15 novembre 2023 - 18:00
Vidéos
Image
FS Alejandro Monteverde
“Créer du dialogue sur un sujet dont personne ne veut parler”. Entretien avec Alejandro Monteverde, réalisateur du film "Sound of Freedom".
CINEMA - Nous avons rencontré Alejandro Monteverde, le réalisateur du film Sound of Freedom qui a connu un énorme succès aux États-Unis. Il nous explique ses motivati...
08 novembre 2023 - 15:08
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.