"On achève bien les soignants" : Catherine Bouissou présente son ouvrage

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 décembre 2022 - 15:00
Image
Bouissou
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
Catherine Bouissou est infirmière coordinatrice en soins palliatifs à l’hôpital de Castres et auteure.
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

Infirmière coordinatrice en soins palliatifs à l’hôpital de Castres, Catherine Bouissou est aussi auteure. En septembre 2021, comme des milliers d'autres soignants non-vaccinés, son contrat a été suspendu à titre indéterminé. Dans ce “Pause” émouvant, elle revient sur cette année vécue “sans travail, sans salaire” et présente son ouvrage On achève bien les soignants, publié en auto-édition.

Depuis 15 mois sans salaire, Catherine Bouissou livre le récit de sa vie depuis sa suspension : “Je n'ai aucun droit de travailler ailleurs, de toucher une allocation chômage ou une aide sociale, sauf le mois d’avril, où j’ai pu obtenir un RSA". Réagissant aux diverses justifications de cette suspension présentées par les autorités sanitaires ou même les médias, elle soutient n’avoir jamais refusé de se faire vacciner. “Ce que j’ai refusé, c’est de recevoir un vaccin, un traitement pour lequel on ne voulait nous donner aucune information (...) Pour injecter à quelqu’un ce vaccin, je dois savoir ce que contient ce produit et comment faire, en cas de problème”, explique-t-elle.

“On a confié nos enfants à nos familles”

Cette soignante rejette l’argument selon lequel maintenir les contrats suspendus “protègerait la population”. “On a été envoyé au front face à des tas de maladies pour lesquelles il n’existe pas de vaccin. Pendant 18 mois de pandémie, qui était au front, sans masques, sans blouses, sans gants ? On a confié nos enfants à nos familles, car on nous disait que si nous étions contaminés par le covid, nous allions tous en mourir”, rappelle-t-elle. Et de s'interroger : "Le risque est-il plus important chez un soignant non vacciné et négatif que chez un soignant vacciné mais positif ? Je ne comprends plus”.

À propos de son ouvrage On achève bien les soignants, l’auteure explique son besoin de dégager “les violences” subies après la suspension de son contrat : “J’ai appris que lorsque les choses étaient violentes, il fallait trouver un support pour essayer de les dégager. Et j’ai écrit. Au départ, c’était un journal (...) cela m’a aidé”. “Puis est arrivé le moment où nous ne pouvions plus rien payer et que notre vie sociale a chuté”. Son livre évoque ses déboires, mais également ses appels au secours et l’élan de solidarité entre soignants non-vaccinés. L’ouvrage retrace ainsi, mois par mois, la période qui commence du 14 septembre 2021, “la veille de ma suspension”, et qui s'arrête au moment où la décision de la réintégration des soignants a été remise entre les mains de la Haute Autorité de santé.

À LIRE AUSSI

Image
Simon Ferandou.
"236 jours au ban de la société  : journal d’un non-vacciné" : Simon Ferandou présente son ouvrage
« Je suis 10%. Je suis 6 millions (…) Je suis l’irresponsable qui n’est plus un citoyen. Je vis en quasi-confinement.  On m’a dit que c’étaient les minorités...
30 octobre 2022 - 15:35
Vidéos
Image
Xavier Bazin
"Cet esprit critique qu’on doit retrouver sur les vaccins covid, il le faut aussi sur les autres vaccins" Xavier Bazin
Invité de notre "Debriefing", Xavier Bazin, journaliste scientifique et écrivain, vient nous présenter son nouvel ouvrage Antivax toi-même ! - Retrouvons un esprit cri...
18 décembre 2022 - 18:20
Vidéos
Image
Dr Éric Loridan, chirurgien digestif
"Il est très difficile de remettre en cause un dogme médical dès lors qu’il est apparu" Eric Loridan
Dès l’émergence de l’épidémie de Covid-19, le Dr Éric Loridan, chirurgien digestif et spécialiste de la chirurgie de l’obésité (chirurgie bariatrique), s'est montré tr...
14 décembre 2022 - 19:15
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.