"Si une gifle c'est machiste, alors oui je suis machiste", explique Alain Delon

"Si une gifle c'est machiste, alors oui je suis machiste", explique Alain Delon

Publié le :

Lundi 26 Novembre 2018 - 17:08

Mise à jour :

Lundi 26 Novembre 2018 - 17:16
© Alberto PIZZOLI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Invité de l'émission "Thé ou café" samedi, Alain Delon a expliqué qu'il avait déjà frappé une femme. Son propre fils l'avait déjà accusé de violences conjugales envers son ex-compagne Rosalie van Breemen.

A la veille de la journée contre les violences faites aux femmes, Alain Delon leur a rendu un bien curieux hommage. Invité de l'émission Thé ou café sur France 2 samedi 24 au matin, l'acteur a avoué avoir déjà giflé une femme.

Pour l'avant dernier épisode du programme, Catherine Ceylac interrogeait Alain Delon, notamment sur son comportement avec les femmes.

Et lorsqu'elle lui a demandé s'il s'était déjà mal comporté, il a rapidement répondu: "Oh bah, ça m'est arrivé souvent, sûrement que quelques fois, oui. Oui, bien sûr".

A voir aussi: Alain Delon refuse de présider les César "par solidarité envers Polanski", les réseaux sociaux s'enflamment

Mais le sujet ne s'est pas arrêté là puisque qu'il a assuré avoir déjà eu des comportements machistes, mais il a avoué ne pas savoir s'ils en étaient réellement.

"Je ne sais pas ce que vous appelez machiste. (…) Une gifle, c'est machiste? Oui j'ai dû être machiste", a-t-il expliqué sans avoir l'air de ressentir de honte. Il s'est ensuite dépêché de rajouter qu'il avait lui aussi "pris des gifles", "même des femmes!".

Ses propos ont créé la polémique et surtout ont plutôt corroboré les dires de son fils, Alain-Fabien Delon, jeune mannequin de 24 ans.

En 2013 dans une interview au Vanity Fair italien, il avait assuré que son père avait frappé sa mère Rosalie van Breemen. "Ma mère a connu la violence de la part de mon père, ses huit côtes cassées et le nez fracturé deux fois, mais elle le méritait", avait-il expliqué dans un autre entretien. Alain Delon avait réfuté toutes ces accusations.

Pour rappel dimanche 25 se tenait la journée de la lutte contre les violences faites aux femmes. En 2017, 109 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon selon le gouvernement.

A lire aussi:

Alain Delon veut mourir avec son chien, il le piquera avant de partir

Mort de Mireille Darc – Alain Delon au bord du gouffre: "Elle était la femme de ma vie"

Alain Delon a avoué avoir déjà frappé des femmes.


Commentaires

-