L'Inde achète 36 Rafale à la France, une victoire pour le tandem Hollande-Le Drian

Accord officiel

L'Inde achète 36 Rafale à la France, une victoire pour le tandem Hollande-Le Drian

Publié le :

Samedi 11 Avril 2015 - 09:24

Mise à jour :

Samedi 11 Avril 2015 - 09:25
Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé officiellement vendredi 10 l'achat de 36 Rafale au constructeur français Dassault. Un contrat estimé à quatre milliards d'euros et qui pourrait, peut-être, n'être qu'un premier pas vers un accord bien plus important.
©Pascal Rossignol/Reuters
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Le Rafale se vend comme des (gros) pains. Après l'Egypte en février, un nouveau contrat de vente des avions de combat sortis des usines Dassault vient d'être paraphé par le Premier ministre indien Narendra Modi. L'accord porte sur 36 appareils, produits en France, et est estimé à près de quatre milliards d'euros.

"J'ai demandé au président Hollande de nous fournir 36 Rafale, clé en mains", a ainsi annoncé officiellement Narendra Modi vendredi 10 lors d'une conférence de presse commune avec le chef de l'Etat français. Une première victoire pour François Hollande et son ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et un premier pas vers, peut-être, un accord encore plus important.

En effet, les discussions initiales entre les deux pays portaient sur la vente de 126 Rafale dont 108 fabriqués en Inde. Un accord qui implique d'importants transferts de technologie de la part du constructeur français Dassault et qui porterait sur le montant colossal d'au moins 12 milliards d'euros, voire même 20, selon certaines estimations.

Alors que ces négociations traînaient en longueur, notamment du fait d'une offre plus avantageuse, bien que portant sur des avions de combat moins modernes Sukhoï, mais aussi sur la question des transferts de technologie, le Premier ministre indien semble avoir voulu accélérer en commandant dès à présent ces 36 Rafale produits en France.

L'armée indienne cherche ainsi à moderniser sa force aérienne aujourd'hui constituée pour une bonne partie de Mig-21 et Mig-27 russes devenus obsolètes. Une course à l'armement notamment avec son voisin pakistanais avec lequel les relations sont toujours extrêmement tendues, mais aussi avec la Chine. Au total, l'Inde, premier importateur d'armes au monde, a lancé un vaste programme d'achat et de modernisation estimé à 100 milliards de dollars.

 

L'armée indienne veut moderniser son aviation grâce au Rafale.

Commentaires

-