Affaire Maëlys/Noyer: Nordahl L., un suspect "doux et compréhensif" ou "agressif et instable"?

Témoignages contradictoires

Affaire Maëlys/Noyer: Nordahl L., un suspect "doux et compréhensif" ou "agressif et instable"?

Publié le :

Lundi 08 Janvier 2018 - 17:17

Mise à jour :

Lundi 08 Janvier 2018 - 17:28
La première petite-amie de Nordahl Lelandais, principal suspect dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer, a témoigné dimanche dans "Sept à Huit". Elle dresse le portrait d'un jeune homme charmant et attentionné, qui contraste largement avec celui fait, 15 ans après cette idylle, par d'autres personnes l'ayant côtoyé.
©DR
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La personnalité de Nordahl Lelandais, l'homme mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys de Araujo, était déjà l'enjeu de nombreuses questions avant qu'il soit également mis en cause pour l'assassinat d'Arthur Noyer. Une seconde mise en examen qui laisse planer la thèse d'un tueur en série.

Et les témoignages ne permettent pas de cerner l'ancien militaire de 34 ans, présumé innocent mais contre lequel les éléments à charges s'accumulent. Une de ses anciennes petites amies, interrogée par Sept à Huit, dresse ainsi le portrait d'une "belle personne, qui rigole, qui est toujours avenante", de "quelqu’un de doux, de compréhensif".

Lire aussi: Qui est Nordahl L.: le profil d'un ancien militaire ayant sombré dans la délinquance

"C’était quelqu’un qui me faisait rire. (...), c’était une relation magnifique", raconte celle qui est restée quatre ans en couple avec le jeune homme. Une relation qui avait débuté alors qu'il avait 16 ans et elle 14 ans.

Elle assure qu'il n'a jamais levé la main sur elle, ne lui a même jamais"crié dessus" durant tout ce temps. "C'est quelqu'un qui a un fort caractère, mais pas quelqu’un d’agressif, de méchant. Le Nordahl qui a été décrit ces derniers temps, ce n’est pas du tout celui que j’ai connu", a-t-elle témoigné.

Son portrait contraste en effet sérieusement avec celui fait par d'autres ex-compagnes ou proches du suspect. Plusieurs d'entre elles ont évoqué un homme menaçant, parfois violent, avec un penchant pour la pornographie. Un de ses ex-employeurs évoquait "un homme agressif, ingérable".

Voir: Violence, manipulation et vidéos porno: les ex-compagnes de Nordahl L. dressent un portrait sombre du suspect

Après plusieurs années passées au 132e bataillon cynophile de l'armée de terre, à Suippes (Marne), il a dû quitter l'armée en raison de son "comportement psychologique instable", à une époque à laquelle sa consommation de drogue aurait également posé problème.

Des témoignages et des faits contradictoires qui peuvent s'expliquer par l'émoi suscité par l'affaire mais aussi par les près de 15 ans qui se sont écoulés entre cette idylle de jeunesse et l'arrestation début septembre de Nordahl Lelandais. 

Nordahl Lelandais est décrit comme quelqu'un de "doux et compréhensif" par sa première petite amie.

Commentaires

-