Harcelée au collège et traitée de "folle" par une prof, Evaëlle se suicide

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Harcelée au collège et traitée de "folle" par une prof, Evaëlle se suicide

Publié le 03/07/2019 à 14:02 - Mise à jour à 14:08
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Victime de harcèlement scolaire, une collégienne a mis fin à ses jours en se pendant dans sa chambre vendredi 21 juin à Herblay (Val-d'Oise). Evaëlle avait 11 ans. Elle aurait subi moqueries et insultes des autres élèves, mais aussi été traitée de "folle" par une enseignante. La jeune fille avait changé d'établissement en février, mais le harcèlement aurait fini par recommencer .

Evaëlle n'avait que 11 ans. Elle subissait au quotidien moqueries, brimades et insultes de ses camarades au collège. Elle aurait même déjà été humiliée par une prof devant toute la classe. Ses parents l'ont changé d'établissement en février mais l'enfer a recommencé et elle ne l'a pas supporté. La fillette a mis fin à ses jours il y a près de deux semaines, chez elle à Herblay, en se pendant à son lit.

Sébastien et Marie, ses parents, avaient porté plainte pour harcèlement scolaire quand la jeune fille avait enfin trouvé le courage de leur en parler. Ils avaient décidé de la changer d'établissement et elle était passée du collège Isabelle-Autissier à Georges-Duhamel. Depuis la mort de leur enfant, ils ont déposé une nouvelle plainte. Une enquête est en cours.

Les parents se sont confiés dans Le Parisien et ont expliqué qu'il ne s'agissait pas que d'un cas de harcèlement scolaire de la part des élèves, mais que le personnel scolaire était aussi responsable de la disparition d'Evaëlle.

Lire aussi: Injures racistes et harcèlement scolaire - une jeune fille de 11 ans se défenestre

Le témoignage d'une copine de la fillette, avec qui elle était au collège Isabelle-Autissier, a appuyé le récit des parents. Cette dernière a révélé qu'une prof l'avait traité de "folle" devant toute la classe, et visiblement à plusieurs reprises. "Quand tu n'arrives pas à faire quelque chose, elle te dit que tu es nulle", a-t-elle déclaré. Une autre enfant a aussi ajouté: "Elle s'attaque aux plus faibles".

Pour Sébastien et Marie, Evaëlle n'était pas faible, mais "précoce", d'une "grande lucidité" et dotée d'une "très grande empathie".

"Elle voulait être amie avec tout le monde. Souvent dans l'excès et quand on est dans l'excès, on se fait rejeter", a aussi confié son père.

La reprise de son calvaire dans son nouvel établissement, Evaëlle ne l'a pas supportée. Les obsèques sont prévues ce mercredi au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Une cagnotte en ligne a été mis en place sur le site Leetchi pour aider sa famille.

Voir aussi:

Une petite fille de 9 ans se suicide après des mois de harcèlement scolaire

Harcèlement scolaire: un jeune réfugié syrien martyrisé à l'école (vidéo choc)

"Libanais", "pédé": Mika témoigne du harcèlement qu'il a subi à l'école (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Evaëlle, 11 ans, harcelée au collège, a mis fin à ses jours en se pendant dans sa chambre.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-