Nordahl Lelandais chasseur d'homosexuels? Le nouveau témoignage pris très au sérieux par les enquêteurs

Nordahl Lelandais chasseur d'homosexuels? Le nouveau témoignage pris très au sérieux par les enquêteurs

Publié le :

Lundi 05 Février 2018 - 09:48

Mise à jour :

Lundi 05 Février 2018 - 09:56
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un témoignage révèle une nouvelle facette de la personnalité de Nordahl Lelandais, principal et unique suspect dans les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer.

REVELATION - Les enquêteurs poursuivent leurs investigations sur Nordahl Lelandais, toujours incarcéré car suspecté dans le cadre des meurtres de la petite Maëlys de Araujo et du caporal Arthur Noyer. Et celles-ci les auraient conduits à découvrir une nouvelle facette de cet ex-militaire dont la personnalité trouble est au cœur de l'enquête sur ces crimes pour lesquels il continue à clamer son innocence, et reste d'ailleurs présumé innocent.

Nordahl Lelandais aurait ainsi fréquenté assidument des sites de rencontres homosexuelles, selon l'analyse de son ordinateur personnel ainsi que de ses téléphones portables, révèle Le Dauphine Libéré. L'ancien maître-chien, sous de multiples pseudonymes, y aurait échangé avec plusieurs hommes, en recherche de rencontres visiblement plus qu'amicales. Les enquêteurs cherchent désormais à établir une liste la plus complète possible de ces contacts afin d'interroger de nouveaux témoins.

Aller plus loin - Affaire Maëlys/Noyer: Nordahl L., un suspect "doux et compréhensif" ou "agressif et instable"?

Le suspect avait réussi à dissimuler totalement à sa famille et à son entourage cette attirance présumée pour les hommes. Ses recherches de relations ne se seraient pourtant pas cantonnées à Internet.

C'est en tout cas ce que laissent présumer les dires d'un nouveau témoin qui s'est présenté de lui-même récemment aux gendarmes, dans les Yvelines. Un homme, un militaire, a expliqué aux enquêteurs que Nordahl Lelandais, qu'il a formellement reconnu selon Le Dauphiné Libéré, l'a approché en boîte de nuit à Chambéry, ville où Arthur Noyer a passé sa dernière nuit avant sa mort en avril dernier et également proche du Pont-de-Beauvoisin où Maëlys a disparu fin août. Domessin, où vivent les parents de Nordahl Lelandais, qui l'hébergent, est également à portée d'un court trajet d'une demi-heure en voiture.

Le nouveau témoin rapporte que ce soir-là, donc, Nordahl Lelandais l'a approché à plusieurs reprises pour lui faire des avances. Devant son refus, l'ex-militaire l'aurait même suivi en voiture après son départ de la discothèque jusqu'à une aire d'autoroute. Là, Nordahl aurait encore insisté. Aucune violence ne serait toutefois à signaler. Le mode opératoire interpelle les enquêteurs, car similaire avec l'affaire Noyer.

A lire: Pourquoi Nordahl L. est suspecté d'avoir assassiné Arthur Noyer

Le caporal sortait lui aussi d'une boîte de nuit, visiblement ivre, et a marché dans les rues de Chambéry le soir de sa mort, selon les caméras de surveillance. Il serait ensuite monté dans un véhicule que les policiers subodorent être celui de Nordahl Lelandais, comme le prouvent ses bornages téléphoniques montrant l'accélération de sa vitesse de déplacement.

 Plus personne ne l'a revu en vie depuis.

Nordahl Lelandais aurait réussi à cacher à sa famille et ses proches son attirance pour les hommes (outre les femmes).

Commentaires

-