Taxis: 58% des Français ont une mauvaise image d'eux

Mal aimés

Taxis: 58% des Français ont une mauvaise image d'eux

Publié le :

Dimanche 28 Juin 2015 - 15:51

Mise à jour :

Dimanche 28 Juin 2015 - 16:05
Selon un sondage réalisé par Odoxa pour le "Parisien/Aujourd’hui en France" suite à la grève de jeudi 25 et aux violences qui ont suivi, la plupart des Français (58%) ont une opinion négative des taxis.
©Capture d'écran BFM TV
PARTAGER :
-A +A

Sans surprise, la guerre des taxis contre UberPop et les VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) en a fait des mal-aimés de l'opinion publique. Selon un sondage réalisé par Odoxa pour le Parisien/Aujourd’hui en France suite aux violences de jeudi 25, ce sont 58% des Français qui ont une mauvaise image des taxis. Et ce, qu’ils soient de droite (56%) ou de gauche (57%).

Car les reproches sont nombreux. En effet, 88% des sondés trouvent les taxis chers, 72% corporatistes, 64% pas honnêtes, 60% insuffisamment disponibles, 58% réactionnaires et 57% pas aimables. Et c’est évidemment en Ile-de-France, théâtre des incidents les plus violents, que les avis sont les plus négatifs. 

Mais les Français ne renient pas aux taxis toutes leurs qualités: 75% d’entre eux les considèrent travailleurs et 78% estiment qu’ils sont bons conducteurs et que leurs voitures sont propres et confortables.

Concernant le mouvement de jeudi,"57% des Français jugent ainsi que les taxis ont raison d’avoir provoqué la grève du 25 juin malgré les nombreux bouchons qu’elle a provoquée", explique Gaël Sliman, président d’Odoxa. Car 57% des sondés estiment les taxis sont "plutôt pas assez protégés" par rapport aux VTC.

Quant aux violences comises contre certains VTC et surtout contre la société UberPop qui emploie des chauffeurs non professionnels, la majorité des sondés (53%) estiment qu’il s’agit de "cas isolés". En revanche, 45% pensent qu’elles reflètent "l’état d’esprit de la plupart des chauffeurs de taxis".

> Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 25 et 26 juin 2015. Echantillon de 1.018 personnes représentatif de la population française âgée de 18ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

La grève des taxis a très mal tourné en région parisienne.

Commentaires

-