Yvelines: la présidente de la cour d'assises agressée au flash-ball

Yvelines: la présidente de la cour d'assises agressée au flash-ball

Publié le :

Lundi 17 Juin 2019 - 13:34

Mise à jour :

Lundi 17 Juin 2019 - 14:16
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La présidente de la cour d'assises des Yvelines, Magalie Tabareau, a été violemment agressée à son domicile ce lundi 17 au matin. La magistrate a été blessée à l'œil par un tir d'une arme qui pourrait être un flash-ball.

Magalie Tabareau, présidente de la cour d'assises des Yvelines, a été violemment agressée à son domicile à Nézel ce lundi matin vers 9h.

Deux suspects, qui sont toujours recherchés, ont sonné à sa porte avant de lui tirer dans l'œil avec une arme qui pourrait bien être un flash-ball.

La magistrate a été transportée dans un hôpital parisien, son état de santé n'a pas été communiqué.

A voir aussi: Yvelines: il vole un sandwich et une boisson, 6 mois ferme

Une enquête a été ouverte mais pour l'heure "aucun témoignage et aucune piste n'ont pu être trouvés par la gendarmerie", a indiqué Le Parisien.

Pour les personnes chargées de l'enquête, la présidente de la cour d'assises était visée en raison de son poste. Elle était en effet particulièrement connue pour "infliger de très lourdes condamnations".

"C’est une femme charmante, très professionnelle. Elle devait présider la première cour criminelle à la rentrée, souffle une salariée. Mais si sa blessure est très importante, ce ne sera pas possible", témoigne-t-on à la cour d'appel de Versailles où le personnel est très choqué.

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, a de son côté assuré que "toutes les forces de l’ordre (étaient) mobilisées pour retrouver les auteurs".

A lire aussi:

Gilets jaunes: le Préfet de police rappelle les conditions d'utilisation du Flashball

Yvelines: des faux policiers volent tout l'or et les bijoux d'une vieille dame

Yvelines: l'ancien maire de Favrieux accusé de pédophilie

La présidente de la cour d'assises des Yvelines a été violemment agressée au flash-ball ce lundi matin.


Commentaires

-