Alcoolisme: l'efficacité du baclofène remise en cause dans une étude

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alcoolisme: l'efficacité du baclofène remise en cause dans une étude

Publié le 02/12/2016 à 12:33 - Mise à jour à 13:00
©Serge Pouzet/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une étude néerlandaise publiée mercredi remet en cause l'efficacité du baclofène. Les chercheurs ont observé des taux de rechute similaires chez les patients traités à faible ou haute dose, ou par placebo.

Le baclofène est un médicament prescrit massivement en France pour traiter l'alcoolisme. Une étude néerlandaise publiée mercredi 30, dans la revue médicale European Neuropsychopharmacology, remet en cause son efficacité. Des chercheurs de l'université d'Amsterdam aux Pays-Bas ont observé des taux de rechute similaires chez les patients traités par le baclofène à faible dose ou haute dose, ou par placebo.

L'étude menée sur 151 patients qui bénéficiaient d'un suivi psychosocial a conclu qu'il n'y a "pas de preuve", que ce médicament apporte à haute dose une efficacité supérieure à d'autres méthodes pour décrocher de l'alcool. Parmi les patients, 31 ont reçu du Baclofène à  faible dose, 58 à haute dose, et 62, un placebo. Il s'est avéré que les taux de rechutes étaient similaires dans chacun des cas.

"Au total, ces études montrent que le baclofène semble aussi efficace qu'un traitement psychosocial mais qu'il n'apporte pas d'efficacité supplémentaire", a expliqué le psychologue spécialiste des addictions qui a supervisé l'étude, Reinout Wiers, cité par Sciences et Avenir. Selon lui, il serait "prématuré" de le prescrire à grande échelle aux patients alcooliques car des recherches complémentaires doivent être effectuées.

Au mois de septembre, deux études étaient venues confirmer la réelle efficacité du baclofène. La popularité de ce médicament est montée en flèche en 2008 lors de la sortie du livre d'Olivier Ameisen. Ce cardiologue expliquait comment il a pu décrocher de l'alcoolisme grâce à ce médicament pris à haute dose.

Des effets secondaires avaient cependant été observés comme la somnolence, les vertiges, et les insomnies. Une étude a été lancée dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, elle durera trois ans et permettra de mesurer l'efficacité du baclofène, et de connaître les effets indésirables. En France, la consommation d'alcool cause la mort de 50.000 personnes par an. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'étude menée sur 151 patients qui bénéficiaient d'un suivi psychosocial, a conclu qu'il n'y a "pas de preuves", que le Baclofène apporte à haute dose une efficacité supérieure à d'autres méthodes pour décrocher de l'alcool.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-