Coronavirus: comment fabriquer un masque en tissu efficace?

Coronavirus: comment fabriquer un masque en tissu efficace?

Publié le 23/03/2020 à 18:59 - Mise à jour le 26/03/2020 à 14:10
Yuri Kadobnov / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Quel tissus utiliser pour fabriquer un masque efficace contre le coronavirus ? A qui ces masques sont-ils destinés ? Voici les conseils des médecins pour se protéger au mieux contre le coronavirus.

Des millions de masques de type FFP2 sont en cours de livraison afin de protéger les malades et les personnels soignants. Mais en attendant, plusieurs hôpitaux ont choisi d’opter pour une solution complémentaire : le masque en tissus. Bien sûr, ce masque n’est pas suffisant pour les personnes en contact avec les malades et encore moins pour les soignants qui doivent effectuer des soins invasifs. Ils sont cependant jugés acceptables pour les sujets asymptomatiques qui, selon toute vraisemblance, ont une charge virale plus faible que les autres.

A lire aussi: Coronavirus: qu’est-ce que le pic de l'épidémie? 

Le tutoriel diffusé par le CHU de Grenoble rencontre un vif succès sur Internet. Et de nombreux Français se sont donc lancés dans la fabrication de leur propre masque contre le coronavirus.

Quel type de tissus utiliser pour fabriquer un masque efficace contre le coronavirus ?
Attention cependant, préviennent les médecins : pour être un tant soit peu efficace, le masque doit être vraiment bien fait et bien utilisé. Pas question, en effet, de se contenter de superposer des couches de tissus de manière aléatoire : selon l’infectiologue Stéphane Gayet, du CHRU de Strasbourg, pour qu’un masque stoppe les microgouttelettes émises par la toux ou par un éternuement, il faut placer une étoffe qui permet une filtration microscopique, telle que le feutre ou un filtre d’aspirateur.

Selon le tutoriel du CHU de Grenoble, quatre épaisseurs sont nécessaires : deux épaisseurs de chutes de coton sont suffisantes pour l’extérieur mais pour la doublure, il est indispensable de placer du molleton ou de la polaire fine. L’ensemble doit être tenu par un élastique souple.

Comment bien utiliser un masque de protection en tissus ?
Pour assurer leur rôle de relative protection, ces masques en tissus pour lutter contre la propagation du coronavirus doivent être parfaitement appliqués contre le visage et ne laisser aucun espace libre au niveau du nez, du menton ou des joues. En outre, ils doivent être lavés tous les jours.

Pour se protéger efficacement du virus, rien ne vaut les consignes de base : rester chez soi le plus possible et n’en sortir que si l’on y est obligé. Lorsque l’on est à l’extérieur pour faire ses courses, il faut respecter les distances de sécurité, se laver les mains très souvent, éternuer et tousser dans son coude.

Les masques normés (de type FFP2) qui seront livrés dans les prochains jours doivent rester réservés aux soignants et aux malades.

A lire aussi : Coronavirus : les groupes sanguins de type O mieux immunisés ?

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les masques de protection en tissus ne protègent pas aussi bien que les masques chirurgicaux contre le coronavirus

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-