Financement - Courtier immobilier: avantages et utilité, à quoi sert-il?

Aide à l'achat

Financement - Courtier immobilier: avantages et utilité, à quoi sert-il?

Publié le :

Jeudi 26 Avril 2018 - 16:42

Mise à jour :

Jeudi 26 Avril 2018 - 16:54
Quelle banque choisir pour son prêt immobilier? A quel taux espérer obtenir le financement de son achat? Autant de question auxquelles le courtier a des réponses, mais qui ont un prix.
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un peu perdu dans la jungle du prêt? Le courtier immobilier peut être une solution. Alors que les taux du crédit restent bas, et vont encore le rester quelques temps, les prix restent toutefois très hauts sur les marchés tendus, entraînant mécaniquement la nécessité d'emprunter des sommes de plus en plus conséquentes et/ou sur des périodes de plus en plus longues. Or les banques, même si elles s'adaptent progressivement, restent assez frileuses pour répondre à ce type de demande.

Ainsi, hormis pour les profils les plus hauts de gamme alliant stabilité de l'emploi et revenus confortables, le courtier peut être une solution de repli pour éviter de se lancer seul à la recherche d'un financement pour son achat immobilier.

En effet, le courtier est un fin connaisseur du marché dans son secteur et, surtout, est un indépendant qui n'est pas lié à un établissement de crédit particulier. Quelles banques cherchent quels profils? Lesquelles acceptent de prêter avec un apport très réduit ou au contraire affichent des taux défiant toute concurrence pour ceux qui auraient accumulé un bas de laine conséquent? Ce ne sont là que quelques-uns des facteurs qui influent sur la solidité d'un projet de financement, mais savoir à quelle porte frapper en fonction des forces et faiblesse de son dossier n'est pas donné à tout le monde.

A lire - Immobilier: c'est le moment de renégocier votre prêt

Tout comme il est difficile, voire impossible dans les faits, de faire le tour de toutes les banques de sa région pour négocier pied à pied les différentes clauses de son prêt. Et encore faut-il avant cela avoir constitué un épais dossier, avec des documents bien précis.

Faire appel à un courtier sert donc à maximiser ses chances d'obtenir un prêt et que celui-ci soit le plus avantageux possible. En outre, en tant que prestataire de service, le courtier connait vos exigences, vos limites, vos souhaits, puisqu'il rencontre ses clients avant d'aller démarcher les banques.

Celles-ci s'y retrouvent également. Dans un secteur très concurrentiel et où il est demandé aux agents bancaires d'être de plus en plus diversifiés dans leurs missions, le courtier immobilier est un allié précieux auquel sous-traiter le crédit. Celui-ci coiffe donc la double casquette d'expert en détection des dossiers les plus risqués (qu'il ne présente pas aux banques dont il sait qu'elles ne les accepteront pas) ainsi que d'apporteur d'affaire.

Aller plus loin - Immobilier: le meilleur profil pour obtenir un crédit à un bon taux

Une relation privilégiée que les courtiers les plus expérimentés savent mettre à profit pour négocier au mieux les dossiers de leurs clients. Dans la pratique l'économie se fait surtout sur les frais de dossier (réduits à zéro dans la grande majorité des cas car à la charge du courtier), ainsi que sur le taux. Quelques dixièmes de points peuvent ainsi être grappillés (jusqu'à un demi-point pour les meilleurs profils), ce qui peut représenter une économie de plusieurs milliers d'euros sur un crédit contracté sur 15 à 20 ans.

Alors, allié idéal le courtier? Aide utile en tout cas, à défaut d'être un magicien, mais qui a un prix. Celui-ci tourne généralement autour de 0,8% à 1% du montant emprunté avec le plus souvent un plafond tournant autour de 1.500 euros à 2.000 euros (mais qui peut grimper à trois, voire quatre fois ce montant). Autrement dit le choix est souvent celui de la dépense immédiate pour un bénéfice de long terme.

Difficile de s'y retrouver dans la jungle du crédit.

Commentaires

-