Cours du Bitcoin: peut-il remonter après un plongeon de 80%?

Cours du Bitcoin: peut-il remonter après un plongeon de 80%?

Publié le :

Mercredi 20 Février 2019 - 11:55

Mise à jour :

Mercredi 20 Février 2019 - 12:11
© / AFP/Archives
PARTAGER :
-A +A

En un peu plus d'un an, le Bitcoin qui tournait autour de 20.000 dollars l'unité à son sommet a chuté de 80%. Mais l'actif a pourtant connu pire et est à chaque fois remonté, de quoi redonner de l'espoir aux épargnants qui ont vu s'évaporer leur mise.

C'est la force de la plus connue des cryptomonnaies depuis sa création: à chaque fois que le Bitcoin semblait rendre l'âme et ruiner définitivement ses détenteurs, l'actif a repris des couleurs et remonté la pente. Et la récente chute de cryptomonnaie pourrait ne pas faire exception à la règle, la tendance des derniers jours semblant amorcer une hausse.

Depuis son record historique de décembre 2017 où un Bitcoin s'échangeait pour environ 20.000 dollars (17.600 euros), la spirale de la chute semblait sans fin. Début 2019, le cours tournait autour de 3.700 dollars pour une unité soit plus de 80% de baisse en un an seulement. Clap de fin? Pas forcément, la monnaie virtuelle ayant connu bien pire.

En dix ans d'existence, le Bitcoin a connu au moins trois chutes pouvant être qualifiées de "krach". A chaque fois, le cours était reparti. Premier coup de semonce en 2011: en mois de six mois, de juin à novembre, la valeur du Bitcoin s'est effondrée de 94%, une unité ne se négociant plus que… deux dollars. En 2013, il ne faudra que trois jours pour que le Bitcoin qui valait 259 dollars le 10 avril passe à 45 le 12. Et la cryptomonnaie n'a pas connu que des chutes de court terme, qui peuvent être conjoncturelles, mais également des tendances baissières dans la durée faisant craindre que les beaux jours ne reviennent jamais. Entre novembre 2013 et août 2015, le Bitcoin a effet connu une lente submersion amenant la valeur à être divisée par huit pour passer de plus de 1.100 dollars à 150 dollars.

Lire aussi - Bitcoin: le dirigeant d'une plateforme meurt brusquement, le épargnants ne peuvent plus récupérer leur argent

Les grandes variations ne sont donc pas rares pour cet actif très sensible notamment aux aléas légaux extérieurs (limites légales imposées par un Etat, scandale touchant une plateforme de détention…). Une spécificité qui, paradoxalement, fait plutôt du Bitcoin un produit d'investissement sur la durée, tant les varations sur le court terme peuvent être brutales. Un épargnant qui aurait acheté un Bitcoin à deux euros pièce en 2011, à l'issue de la première chute, aurait ainsi connu depuis huit ans trois chutes vertigineuses, certes, mais aurait tout de même multiplié sa mise par presque 2.000 au cours actuel.

Et les derniers signes semblent même encourageants puisqu'en une semaine le cours du Bitcoin sur les principales plateformes d'échange est remonté d'environ 8%, une unité de la cryptomonnaie s'échangeant autour de 3.900 dollars. Le signe que l'actif dématérialisé est en train de surmonter son quatrième plongeon?

Voir aussi:

Wall Street trépigne d'impatience face au bitcoin

Le bitcoin s'effondre, les épargnants sont-ils ruinés?

Le cours du Bitcoin a perdu 80% en un an, et il a déjà connu pire.

Commentaires

-