Lafarge en Syrie: plainte pour "complicité de crimes contre l'humanité"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Lafarge en Syrie: plainte pour "complicité de crimes contre l'humanité"

Publié le 25/09/2017 à 15:52 - Mise à jour à 21:55
© FRANCK FIFE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Un collectif de défense des chrétiens d'Orient a déposé plainte pour "complicité de crimes contre l'humanité" contre le cimentier Lafarge, mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie dont l'organisation Etat islamique (EI), a-t-il indiqué lundi dans un communiqué.

"Les exactions commises en Syrie par l'organisation Etat islamique ne relèvent pas de simples actes de terrorisme mais de crimes contre l'humanité", estime la Coordination des Chrétiens d'Orient en Danger (CHREDO). "Les dirigeants du groupe Lafarge ont apporté sciemment l'aide et l'assistance à la préparation et la consommation de ce crime", est-il ajouté.

Lafarge, qui a fusionné avec le suisse Holcim en 2015, est au cœur d'une enquête sur les liens qu'il a pu entretenir, notamment avec l'EI, pour continuer à faire fonctionner en 2013 et 2014, malgré le conflit, sa cimenterie de Jalabiya, au nord de la Syrie.

En septembre 2016, après des révélations du Monde, le ministère de l'Économie avait déposé plainte, déclenchant l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Paris, confiée au Service national de douane judiciaire (SNDJ).

Dans son rapport, dont l'AFP a eu connaissance, le SNDJ confirme que la branche syrienne du cimentier, Lafarge Cement Syria (LCS), a "effectué des paiements aux groupes jihadistes" via un intermédiaire.

La conclusion des douanes est surtout accablante pour la direction française de l'époque: elle "a validé ces remises de fonds en produisant de fausses pièces comptables" d'après les enquêteurs, qui estiment que certains responsables du groupe ont vraisemblablement "couvert ces agissements", dont Bruno Lafont, PDG de Lafarge de 2007 à 2015.

Parallèlement à la plainte du ministère de l'Economie, deux ONG, l'association anticorruption Sherpa et le Centre européen pour les droits constitutionnels et les droits de l'Homme (ECCHR), ainsi qu'onze anciens employés de la cimenterie avaient déposé plainte pour "financement du terrorisme", mais aussi pour "complicité de crimes de guerre" et "complicité de crimes contre l'humanité". Ces deux derniers chefs n'ont toutefois pas été retenus à ce stade par le parquet de Paris, qui a confié l'enquête à trois juges d'instruction.

"De manière générale, si les Occidentaux n'achetaient pas de pétrole, d'oeuvres d'art ou ne versaient pas de rentes illicites à l'EI, le groupe n'existerait pas", a estimé Me Sévag Torossian, avocat du CHREDO, évoquant "la complicité criminelle impardonnable" de Lafarge.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le cimentier est mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés en Syrie

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-