Le patron de Twitter Jack Dorsey a touché un salaire de 1,40 dollar en 2018

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le patron de Twitter Jack Dorsey a touché un salaire de 1,40 dollar en 2018

Publié le 10/04/2019 à 10:34 - Mise à jour à 13:42
© Jim WATSON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le directeur général de Twitter Jack Dorsey a touché en 2018 un salaire de 1 dollar 40, pour montrer sa "confiance dans le potentiel de création de valeur à long-terme" de son entreprise, selon des documents financiers rendus publics.

"Pour preuve de son engagement et de sa confiance dans le potentiel de création de valeur à long terme de Twitter, notre DG Jack Dorsey a refusé compensations et avantages pour les années 2015, 2016, 2017, et en 2018 les compensations et avantages autres qu'un salaire de 1,40 dollar", indique Twitter dans ces documents financiers publiés lundi soir sur le site de la SEC, l'organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

Le chiffre fait référence à la première limitation du nombre de caractères autorisés dans un tweet, 140, en vigueur entre le moment où Dorsey a repris les commandes du réseau social en 2015, et jusqu'en novembre 2017. Désormais, les utilisateurs de Twitter peuvent poster des messages allant jusqu'à 280 caractères.

Le salaire de Jack Dorsey permet à Twitter d'afficher un "pay ratio" (ratio de rémunération) peu commun de "moins de 0,0001", avec une compensation totale (incluant la rémunération de base, la rémunération au rendement, les actions et les contreparties diverses) médiane de ses employés à 172.703 dollars.

Le dirigeant d'entreprise n'est bien sûr pas dans le besoin: il détient un peu plus de 18 millions d'actions de Twitter (2,34%), selon les documents financiers du réseau social, et le magazine américain Forbes l'a classé début mars 343e personne la plus riche du monde, avec une fortune personnelle estimée à 5,1 milliards de dollars.

En outre, il n'est pas le seul dirigeant d'entreprise à afficher de faibles prétentions salariales: en 2015, les documents boursiers de Tesla laissaient par exemple voir qu'Elon Musk, le patron du constructeur de voitures, devait recevoir un salaire de base de 37.440 dollars, l'équivalent du salaire minimum en Californie... mais refusait de le percevoir.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le directeur général de Twitter Jack Dorsey, le 5 septembre 2018 à Washington

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-